La Nouvelle Tribune

Déclaration des forces cauris sur le processus électoral

Espace membre

Les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE), réunies en Atelier d’échanges et de réflexions prospectives les 5 et 6 Avril 2008 au Palais des Congrès à Cotonou ont procédé à une analyse  de la situation politique nationale et de façon spécifique, à  une analyse critique et approfondie des graves irrégularités constatées dans l’organisation des prochaines élections communales, municipales et locales. Ces irrégularités concernent :
1.Le retrait frauduleux à grande échelle de matériels électoraux  sensibles (cartes électorales, procès verbaux, registres électoraux) laissant présager d’une fraude massive et généralisée;
2. La gestion opaque, douteuse et peu orthodoxe de la CENA  ;
3. Les négociations et des engagements de marchés de cartes d’électeurs sans le respect des procédures de codification prescrite par la loi ;
4. La non tenue des réunions  du Bureau et des séances plénières telles que prévues par le Règlement Intérieur de la CENA  ;
5. Le blocage du fonctionnement des  Comités techniques institués  par la loi 2007-28 du 23 novembre 2007 portant Règles générales pour les élections en République du Bénin ;
6.  Le recrutement précipité et à dessein de  250 agents environ à la Cellule informatique et appartenant essentiellement à la même famille politique que Monsieur Michel MAKPENON, Coordonnateur au Budget et au Matériel de la CENA. L ’objectif de  cette démarche vise la mise en place de bureaux de vote fictifs afin de falsifier les résultats du scrutin ;
7. Le recrutement  irrégulier et  précipité de 30 agents environ affectés au magasin, et appartenant majoritairement  à la même famille politique que Monsieur Michel MAKPENON, dans le vil dessein de couvrir  les sorties frauduleuses de matériels électoraux sensibles ;
8. L’inexistence  de procès verbaux et de compte rendu  des délibérations des différents organes de la CENA à cause des blocages organisés par le Président de la CENA  ;
9.  Le déclenchement de plusieurs enquêtes judiciaires liées au recensement électoral à travers tout le pays ;
10. La banalisation de la situation par le Président de la CENA ce qui  laisse préjuger de sa complicité évidente ;
11.  L’absence d’une réaction appropriée de la part de Monsieur Pascal TODJINOU,  Président de la CENA , fait de lui un grand suspect dans ce dossier.
 Ces multiples dysfonctionnements et irrégularités ne permettent pas de disposer d’une liste électorale fiable pour l’organisation des prochaines élections.
 Face à l’émoi créé par cette situation préjudiciable à la sauvegarde de notre démocratie chèrement acquise, à l’ordre public et à la paix sociale ;
Afin d’éviter à notre vaillant et paisible peuple les conséquences dramatiques d’élections non crédibles, non transparentes et mal organisées ;
Constatant que l’incarcération d’un membre du Bureau de la CENA est inédite dans notre pays, constitue un cas de parjure et met en péril la crédibilité de cet organe  en général et de son Président en particulier ;
 Au regard de ce qui précède et prenant à témoin l’opinion nationale et la communauté internationale, les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) exigent :
 1.    La suspension immédiate du processus électoral en cours ;
 2.    La démission sans délai des membres du Bureau de la CENA désormais disqualifiés pour organiser les élections transparentes et sincères ;
3.    La vérification du fonctionnement de la CENA par la Cour Suprême ;
4.    La reprise de tout le processus de recensement électoral à défaut d’une liste électorale fiable.
 En tout état de cause, les Forces Cauris pour un Bénin Emergent appellent notre peuple au calme et à la sérénité et lancent un appel patriotique à toutes les forces politiques éprises de paix, de justice et de progrès, à la société civile afin que dans un élan de cohésion nationale, chaque béninoise et chaque béninois oeuvre à la sauvegarde de notre processus démocratique et pour un Bénin Emergent.    
 
                                                                Fait à Cotonou le 06 Avril 2008.