La Nouvelle Tribune

Présidentielle 2016 : Boni Yayi n’a pas "encore" de dauphin

Espace membre

La bataille pour le palais de la Marina en 2016 se fera sans aucune participation, même lointaine, du président Boni Yayi. C’est ce qu’il y a lieu de penser après l’interview que le chef de l’Etat béninois, Docteur Thomas Boni Yayi, a accordée ce mercredi 10 juin 2015 à la radio internationale, RFI.

Dans cette interview d’environ 3 minutes, le président de la république qui est à quelques mois de la fin de son deuxième et dernier mandat constitutionnel a déclaré en effet qu’il ne tentera pas de briguer un troisième mandat. Mieux, le premier magistrat du Bénin a indiqué qu’il ne soutiendra aucun candidat. « Les candidats éventuels n’ont qu’à aller préparer leur projet de société pour pouvoir convaincre le peuple béninois », a déclaré le chef de l’Etat béninois aux confrères de RFI. Lorsque le journaliste a voulu savoir si il avait un dauphin, il a répondu :  "c’est Dieu qui décidera."