La Nouvelle Tribune

Bénin : l’ancien député Orou Sé Guéné bientôt en prison?

Espace membre

Orou Sé Guéné, l’ancien député, n’est plus loin de la prison. L’ancien élu de la 7ème circonscription électorale libre de ses mouvements en dépit de sa condamnation à 6 mois d’emprisonnement ferme et une amende de 500.000 FCFA depuis le 2 décembre dernier pour pression sur magistrat vient en effet d’être débouté par la Cour Constitutionnelle.

Les sages de la cour, saisis par une requête du député pour violation de ses droits dans le procès qui l’oppose au juge des libertés du tribunal de première instance de Parakou, ont dans leur décision 15-113 du 26 mai dernier déclaré qu’il n’y a pas eu de violation de la constitution.

Mieux, la cour dans sa décision a montré que le député a eu suffisamment de temps pour assurer sa défense dans cette affaire de flagrant délit. Et donc, le jugement rendu par le tribunal de première instance de Parakou est sans équivoque. Ainsi, le député qui n’a pas réussi à renouveler son siège lors des dernières élections législatives, donc plus couvert pas l’immunité parlementaire, se trouve alors dans une position délicate : la prison avec ses portes grandes ouvertes.

Vu les circonstances dans lesquelles le député a été condamné- une situation qui frise la défiance et le mépris, il est fort probable que l’ex-élu se retrouve derrière les barreaux. Et ce, encore qu’au lendemain de sa réélection à la tête de l’Union nationale des magistrats du Bénin, le président Michel Adjaka avait promis faire exécuter la décision de justice qui avait été rendue dans ce dossier de flagrant délit.