La Nouvelle Tribune

Aide des Pays-Bas: «la coopération n’est pas encore suspendue», selon Koutché

Espace membre

La coopération entre le royaume des Pays-Bas et le gouvernement béninois se poursuit toujours. C’est en substance ce que vient de faire savoir le Gouvernement béninois par la voix de son ministre de l’Economie, des finances et des programmes de dénationalisation, Komi Koutché lors d’une conférence de presse.

Selon l’argentier national, les informations selon lesquelles les Pays-Bas ont suspendu leur aide au développement au Bénin ne sont pas vraies. A en croire Komi Koutché, le royaume des Pays-Bas a juste donné une alerte notamment sur certaines irrégularités qui auraient été constatées dans la gestion du deuxième Programme pluriannuel d’appui au secteur de l’Eau et de l’assainissement (PPEA-II). Sinon, a insisté le ministre Koutché « La coopération n’est pas encore suspendue ». Aux dires du ministre de l’Economie, les faits d’irrégularités révélés par l’audit commandité par l’Ambassade des Pays-Bas au Bénin et consignés dans un rapport n’ont d’ailleurs pas encore été communiqués à la partie béninoise.

Le rapport a indiqué Komi Koutché, est encore aux mains des partenaires néerlandais. Et ce dernier rapport, a laissé entendre le « monsieur argent » du gouvernement Yayi, révèlerait deux irrégularités. La première est relative à l’exécution d’un certain nombre d’activités non inscrites dans le plan de travail annuel. La seconde irrégularité constatée concerne la passation de certains marchés publics qui a été faite dans des conditions pas régulières. Et ces dernières irrégularités seront corrigées.

Toutefois, un communiqué de l'ambassade des Pays-Bas au Bénin semble contredire les propos du ministre. Lire le communiqué sur la page de l'Ambassade des Pays-Bas au Bénin