La Nouvelle Tribune

Le Président Soglo appelle Yayi à prendre de la hauteur

Espace membre

Le Président Nicéphore Dieudonné SOGLO, maire de la ville de Cotonou a fait hier dans son bureau de Wologuèdè, une déclaration sur la situation qui prévaut depuis lundi dernier dans le pays. Préoccupé par la tournure qu’a prise la tentative d’arrestation  de l’honorable Candide AZANNAÏ, l’ancien Chef de l’Etat a appelé le Président Boni YAYI à prendre de la hauteur en retirant sans condition, sa plainte contre le député. Il a aussi invité au calme, les Béninois en général et les Cotonois en particulier.

Déclaration de Son Excellence  Monsieur Nicéphore Dieudonné SOGLO, Ancien Chef d’Etat, Président Maire de Cotonou

Notre pays traverse, en ce moment, une période délicate.

 En s’attaquant au Parlement, en la personne du Député Candide AZANNAÎ, et ce, en violation des acquis fondamentaux de la Conférence des Forces Vives de la Nation de Février 1990, le Gouvernement de Boni YAYI a déchainé la colère populaire. Il a eu la sagesse de reculer. Mais pour apaiser les esprits, le Chef du Gouvernement doit prendre de la hauteur et sans ambiguïté retirer et non point suspendre sa plainte.

Car, au terme, bientôt, du second mandat du Président Boni YAYI, notre pays a plus que jamais besoin de calme, de paix et de sérénité pour se reconstruire.

Fait à Cotonou, le 6 mai 2015
Le Président Maire,
Nicéphore Dieudonné SOGLO.