La Nouvelle Tribune

Affaire Candide Azannaï : réaction de Claudine Prudencio

Espace membre

Mesdames et Messieurs, Mes chers compatriotes, Informée depuis ce matin de la tentative d'arrestation de l'honorable Candide Azannaï par les éléments de la Garde républicaine, je viens ici condamner avec la plus grande énergie cette nouvelle provocation du gouvernement du président Boni Yayi.

N'ayant pu me rendre sur les lieux en personne, je voudrais apporter tout de même un soutien sans faille et sans équivoque à mon collègue et allié, ainsi qu'à toutes les personnalités et personnes qui ont démontré par leur prompte présence sur les lieux, leur attachement à notre démocratie.

Il nous appartient à tous, quel que soit notre position, notre rang, notre statut de nous opposer à l'absurde dont voici encore une des pires manifestations. Cette aventure malheureuse à laquelle le pouvoir utilise les forces de défense et de sécurité n'honore pas notre pays et risque même de nous coûter cher.

J'appelle néanmoins chacun à éviter les accès de violence. C'est par une résistance pacifique que nous l'emporterons sur l'arbitraire que l'on veut instaurer dans notre pays.
Liberté pour Candide Azannaï !
Vive la l'Union fait la Nation.
Vive le Bénin.
Claudine Afiavi Prudencio