La Nouvelle Tribune

Retour en force de Janvier Yahouédéou dans la 24ème circonscription au Bénin

Espace membre

Absent de la législature finissante, l’Honorable  Janvier Yahouédéou donné pour politiquement fini regagne le parlement avec l’impressionnant résultat de 39.526 voix qu’il a recueillis pour l’alliance Rb-Rp dont il est la tête de liste dans la 24ème circonscription où l’homme bat deux ministres du gouvernement Yayi, eux aussi candidats dans la même circonscription.

«  Il ne faut jamais vendre la peau du loup avant de  l’avoir tué » dit l’adage. Cette leçon, l’honorable Janvier Yahouédéou vient de la donner avec la manière au gouvernement de Boni Yayi. Donné pour politiquement mort et traqué pour ses positions tranchées contre la mauvaise gestion sous le régime  actuel, il fait un remarquable come-back au parlement après en avoir été écarté pendant une législature. Dans la 24ème circonscription où  il est candidat, tête de liste de l’alliance Rb-Rp du nom de la Renaissance du Bénin (Rb) et de son propre parti le Réveil patriotique (Rp),  il a surplanté toutes les autres formations politiques concurrentes en arrivant premier avec 39.526 voix selon les résultats provisoires sortis des urnes du scrutin du dimanche 26avril dernier.

Plus fort que deux ministres de Yayi

Avec les résultats presque définitifs de l’élection de ce dimanche 26 avril 2015 les donnes ont changé dans plusieurs circonscriptions et notamment dans la 24ème où Janvier Yahouédéou s’impose désormais comme une personnalité politique incontournable pour ne pas dire qu’il est le nouveau patron des lieux.  Face à lui, il avait deux ministres du gouvernement Yayi à savoir le ministre Gustave Sonon et son collègue le tout-puissant ministre des Transports et des Travaux publics  Aké Natondé positionnés sur la liste Fcbe. Sans oublier un autre ancien ministre Lazare Sèhouéto de la plus grande alliance de l’opposition l’Union fait la Nation (Un). Sur le terrain, ces adversaires politiques, notamment, les deux ministres ont déployé des moyens colossaux qui dépassent de loin les siens. La bataille s’est révélée âpre, sans merci. Mais avec beaucoup de perspicacité et d’arguments persuasifs, Yahouédéou, le leader du parti Réveil patriotique a rallié beaucoup d’électeurs à la cause de son alliance, battant tous ses concurrents. Devant les ministres-candidats de la liste Fcbe, et le redouté Honorable Lazare Sèhouéto de l’Un, Janvier Yahouédéou a obtenu39.526 voix. L’alliance au pouvoir vient après  lui avec 39.379 voix et l’Un15.059 voix. Sans oublier l’alliance Peu soutenu par le très populaire Désiré Vodonon. Avec cet exploit qui doit être confirmé par la Cena et la Cour constitutionnelle, il apparaît que Janvier Yahouédéou est l’homme fort de la 24ème circonscription dès à présent.