La Nouvelle Tribune

Campagne électorale dans le Zou: L’alliance RB-RP confirme son hégémonie dans la 23ème et la 24ème

Espace membre

A mesure que s’approche le 26 Avril 2015, date des élections législatives, la mobilisation s’intensifie autour de l’alliance Renaissance du Bénin-Réveil Patriotique (RB-RP). En tournée le Week-end dernier dans les 23ème et 24ème circonscriptions électorales, le président Léhady Vinagnon SOGLO et sa délégation en  ont eu, une fois de plus, l’assurance à travers la liesse et l’engagement des nombreux militants venus à leur rencontre.   

L’alliance RB-RP n’a pas de soucis à se faire dans les 23ème et 24ème circonscriptions électorales pour une nouvelle victoire aux prochaines législatives.  La liesse populaire dans laquelle la délégation de Léhady Vinagnon SOGLO a été accueillie à chaque étape de la campagne qu’elle y a mené, témoigne de l’adhésion massive des militants et sympathisants de ces deux circonscriptions aux idéaux de l’alliance RB-RP. Dans chacune des communes visitées, la délégation composée outre le président Léhady V. SOGLO, des personnalités dont  Luc ATROKPO, Eloi AHO et Blaise AHANHANZO-GLEGLE, a reçu des applaudissements nourris ; des slogans, des cris de ralliement et de fidélité favorables à l’alliance RB-RP ; toute chose pour prouver l’engagement des électeurs à assurer une victoire écrasante à la liste RB-RP aux  législatives.

Dans la 23ème circonscription électorale, Léhady V. SOGLO et sa suite ont sillonné les communes de Djidja, Agbangnizoun, Abomey et Bohicon. Partout, la ferveur populaire était au rendez-vous. Les jeunes, les femmes, les sages et notables de ces localités ont fait la promesse ferme d’un raz-de-marée en faveur de l’alliance formée par les présidents Léhady V. SOGLO et Janvier YAHOUEDEHOU.

Luc ATROKPO, tête de liste de l’alliance RB-RP dans la 23ème circonscription électorale a, dans son message, invité les militants et sympathisants à faire le bon choix en choisissant massivement le logo RB-RP.

Le message du président Léhady Vinagnon SOGLO était plus    précis : « voter l’alliance RB-RP, c’est barrer la route à la forfaiture qui se prépare à travers le projet de révision de la constitution. C’est aussi dire non à un 3ème mandat de l’actuel Chef de l’Etat et surtout mettre fin aux scandales économico-financiers qui ont jalonné la gestion du pouvoir exécutif actuel », a-t-il ajouté.

La tournée de la délégation à Abomey et Bohicon était l’un des temps forts du séjour de Léhady V. SOGLO dans le Zou.. Au cours de l’étape de Djègbé (Abomey) devant le Palais du roi Glèlè, la délégation a connu un  accueil triomphal. Les jeunes, femmes, sages et notables en liesse, ont manifesté leur attachement aux idéaux de l’alliance. Dans son message, la candidat Blaise AHANHANZO-GLELE alias Dah Sèmlinko Allomagba, a invité les électeurs à faire honneur à la cité historique d’Abomey en portant massivement leur choix sur ce qu’il appelle « le parti de Dada Houégbadja qu’est la Renaissance du Bénin et qu’est en alliance avec le  Réveil Patriotique ». Il sera soutenu par Luc ATROKPO qui renchérit : «  même si l’alliance RB-RP arrivait à obtenir 82 députés et qu’il manque les voix d’Abomey, ce sera un déshonneur pour la cité historique ».  Un message qui a reçu l’adhésion des groupements de femmes, des conducteurs de taxi-motos (zémidjans) et des jeunes de Bohicon qui ont manifesté leur détermination à faire triompher l’alliance dans leurs localités.

 Le même bon accueil a été réservé à la délégation dans les communes de Zogbodomey, Za-kpota, Covè, Ouinhi et Zagnanado situées dans la 24ème circonscription électorale. «  Notre combat, c’est celui du bien contre le mal. Nous ne voulons pas qu’on touche à la loi fondamentale de notre pays. Car, elle nous a permis d’avoir la paix et une stabilité politique depuis 25 ans de vie démocratique. Dans tous les pays où le président en fin de mandat révise la constitution, cela a amené des troubles sociaux », a expliqué ici, le président Léhady V. SOGLO. C’est pourquoi, a-t-il ajouté : « vous devez dire non à la révision opportuniste de notre constitution, non à un 3ème mandat du Chef de l’Etat  afin de mettre fin aux scandales économico-financiers qui ont émaillé sa gestion avec ses héritiers politiques qui prétendent assurer la pérennisation du pouvoir actuel ».

 Pour avoir la paix et vivre mieux, le seul choix qui vaille est le vote massif en faveur de la liste RB-RP le 26 Avril prochain, a conclu le président de la Renaissance du Bénin Léhady V. SOGLO. Un appel auquel les militants ont massivement adhéré en promettant d’infliger aux auteurs du « après nous, c’est nous », un cinglant revers électoral.