La Nouvelle Tribune

Bénin : l’alliance FCBE enregistre une nouvelle démission

Espace membre

D’ici avril 2016, l’alliance Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) risque de disparaître. Entamées un peu avant les positionnements sur les listes de candidatures pour la députation, les démissions de l’alliance au pouvoir n’en finissent plus. Ce week-end encore, un nouveau départ de l’alliance FCBE a été enregistré. Le maire de la commune de Boukoumbé, Philippe Gnamou a quitté l’alliance cauris.

Il a officialisé sa démission lors d’une déclaration faite ce week-end à son domicile à Boukoumbé. Lors de cette déclaration de démission, le maire Gnamou a justifié son départ de l’alliance soutenant les actions du président de la république, par son non positionnement sur la liste de candidature de l’alliance pour les élections municipales, communales et locales du 31 mai prochain. « J’avais pris la décision de ne pas prendre part aux élections communales de 2015. C’est eux –les responsables de l’alliance FCBE- qui m’ont convaincu et ont pris mon dossier. A ma grande surprise, j’apprends que je ne suis pas retenu sur la liste mais que mon dossier est confisqué pour que je ne me présente pas sur une autre liste», a indiqué le maire de la commune de Boukoumbé qui rappellera les machinations et attaques dirigées contre lui par les membres de son ancienne famille politique au lendemain de son élection en 2008.

Départ profitable à l’UN

Cette nouvelle démission de l’alliance FCBE, profite à l’alliance Union fait la nation (UN). En effet, après avoir exposé les raisons qui motivent son départ de chez les verts cauris, le maire de la commune de Boukoumbé, Philippe Gnamou a annoncé son atterrissage à l’alliance Dinaba Boh, une alliance politique en coalition avec l’UN. « j’ai décidé de poursuivre le développement de ma commune en siégeant au conseil communal le 31 mai 2015 sous la bannière des forces politiques réunies au sein Dinaba Boh qui a une vision claire de notre commune », a déclaré le maire Gnamou avant d’annoncer qu’il battra campagne pour les candidats de l’Union fait la nation dans sa commune pour les élections législatives du dimanche 26 avril prochain.