La Nouvelle Tribune

Dangbo : recherché pour avoir disparu avec des cartes d’électeurs

Espace membre

Des irrégularités dans le processus de distribution des cartes d’électeurs démarrée il y a à peine quatre jours, on en dénombre plusieurs. Dans la commune de Dangbo dans le département de l’Ouémé, selon des informations circulant comme une rumeur et confirmées plus tard par le maire de la commune, Clément Gnonlonfoun, un distributeur de cartes d’électeurs a disparu.

Censé être au bureau de vote de l’Ecole primaire publique de Mitro A, dans l’arrondissement de Zounguey, le distributeur à en croire le maire Gnonlonfoun, a disparu dimanche dernier vers 8 heures 30 minutes avec 1192 cartes d’électeurs au lendemain du démarrage de l’opération. Selon les témoignages, jusqu’à 15 heures de la journée de ce dimanche, il n’était toujours pas revenu. C’est alors que le premier responsable de la commune a fait appel aux gendarmes pour effectuer un constat aux fins de faire procéder par les autorités compétentes de la Commission électorale nationale autonome (Céna) et du centre national de traitement (CNT) à son remplacement. A sa réapparition totalement dans la nuit, aux environs de 20 heures, le jeune distributeur de cartes, selon le maire de la commune de Dangbo, n’avait plus que 681 cartes d’électeurs sur lui. Il aurait rapporté avoir distribué quelques 504 cartes d’électeurs la veille et perdu également d’autres. Ce à quoi, le maire de la commune ne croit pas du tout. Selon les informations à nous parvenues, il a été mis convoqué par la gendarmerie. Mais il n’a pas cru devoir répondre et serait à l’heure actuelle activement recherché par les forces de l’ordre