La Nouvelle Tribune

Bopa : un élève arrêté pour possession de banderole Fdu ?

Espace membre

L’élève nommé Cocou Adolphe Mouvi n’est plus libre de ses mouvements. Candidat au Baccalauréat, l’apprenant a été arrêté hier, vendredi 17 avril 2015, par les éléments de la compagnie de Lokossa lors d’une activité du chef de l’Etat, Dr Thomas Boni Yayi, à Bopa dans le Mono.

Selon les premières informations l’élève a été arrêté pour possession d’une « affiche portant le logo des Forces démocratiques unies (FDU), au meeting de Yayi Boni  ». Sans être démentie, cette version est, à en croire le commandant de la compagnie de Lokossa joint au téléphone, un peu trop simpliste. Selon les explications du patron de la compagnie de Lokossa, l’élève a été arrêté dans un contexte conflictuel.

C’est alors que le chef de l’Etat a annoncé une visite à Bopa pour le lancement d’un projet d’assainissement de la ville que le président de l’Assemblée nationale a « improvisé » une caravane.  Cela, dans le seul dessein d’« empêcher » le président Yayi de tenir son activité. Donc, à l’arrivée du président Yayi dans cette localité du Mono, « il a failli avoir affrontement entre les militants des deux camps (camp du président de la république et celui du président de l’Assemblée nationale) », a laissé entendre le commandant de la compagnie de Lokossa qui fera remarquer que c’est dans cette ambiance que le jeune apprenant a été interpellé par ses éléments.

Au moment où nous mettons sous presse, le jeune candidat à l’examen du baccalauréat est toujours gardé dans les liens de la gendarmerie. Il devrait, à en croire nos sources, être présenté au procureur de la république dans les tout prochains jours. Affaire à suivre donc.