La Nouvelle Tribune

Serge-Prince Agbodjan : et si on appliquait un peu les lois de la République?

Espace membre

C’était pourtant clair dans la loi électorale que l’une des missions du Cnt, le Centre National de Traitement est « d’éditer ou faire éditer de nouvelles cartes d’électeurs et assurer leurs distributions sur toute l’étendue du territoire national».

Lisons l’article 323 du code électoral pour s’en convaincre :

Article 323 : Du Centre national de traitement (Cnt)

Le Centre national de traitement est constitué de techniciens spécialisés, ayant des expériences avérées dans les questions d’organisation du recensement électoral national approfondi et d’établissement de liste électorale permanente informatisée. La mission du Centre national de traitement consiste à procéder aux corrections nécessaires sur la base des données recueillies du terrain et à produire les nouveaux documents électoraux. Cet organe coordonne toutes les activités techniques de mise en œuvre du processus de correction et d’actualisation de la liste électorale permanente informatisée. A cet effet, les membres sont chargés :

  • de procéder aux corrections du fichier électoral national aux fins de l’établissement de la liste électorale permanente informatisée devenue le seul instrument valable pour les élections en République du Bénin ;
  • d’éditer ou faire éditer de nouvelles cartes d’électeur et assurer leurs distributions sur toute l’étendue du territoire national ;
  • de déterminer le corps électoral et le nombre de postes de vote ;
  • de confectionner les listes d’émargement par poste de vote.