La Nouvelle Tribune

Fraude électorale : l’UN vérifie la conformité des dispositions de la Céna

Espace membre

Les divergences d’interprétation au sein de la Commission électorale nationale autonome (Céna) de la loi électorale quant à l’identification et l’authentification du bulletin de vote ont provoqué au sein de la classe politique des suspicions de fraudes électorales.

Pour donc dissiper ces soupçons, début de contestation de résultats, les responsables de l’alliance Union fait la nation (UN) se sont rendus ce vendredi 3 avril à la Céna. Conduite par le président d’honneur de cette alliance de l’Opposition politique béninoise, Bruno Amoussou, cette délégation est allée vérifier la conformité avec la loi électorale, des dispositions de transparence de scrutin prise par la commission électorale.

A la sortie de la séance de travail avec les membres de l’institution chargée de l’organisation des élections au Bénin, la délégation s’est dite satisfaite. Selon le président Amoussou, le travail actuellement en cours à la Céna est fait conformément aux dispositions légales. « Nous partons avec la conviction que le code électoral n’est pas violé », a déclaré le chef de la délégation UN qui rassure de ce que les problèmes d’identification de bureau de vote et d’authentification de bulletin de vote ont été réglés. Ravi de cette démarche, le président de la Céna, Emmanuel Tiando a invité les autres forces politiques à emboîter le pas à l’Union fait la Nation.