La Nouvelle Tribune

Bénin : le Cos-Lépi demande encore deux milliards

Espace membre

Le président du conseil d’orientation et de supervision des opérations d’actualisation et de correction de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi) était l’invité ce mercredi soir de l’émission Zone Franche spéciale de la télévision privée canal3.

Sacca Lafia, puisque c’est de lui qu’il s’agit est venu annoncer un nouveau besoin de financement de 2 milliards FCFA pour la structure qu’il dirige. Selon l’invité de canal3, ce nouveau financement est nécessaire pour la distribution des cartes d’électeurs pour les élections qui pointent déjà à l’horizon. Selon Sacca Lafia qui entend démarrer la distribution de cartes d’électeurs dès le 10 avril prochain, cette opération va coûter quelques 700 millions de francs CFA.

Il a également expliqué que le montant de deux milliards réclamé va permettre au Cos-Lépi de régler ses dettes vis-à-vis des prestataires de service, notamment les locateurs de véhicules qui ont servi aux nombreux déplacements effectués dans le cadre de l’actualisation et de la correction du fichier électoral réalisé seulement en 2011 pour un montant de 45 milliards. Précisons que cette nouvelle demande de financement qui intervient alors que les Béninois croyaient les questions de ressources du Cos-Lépi était réglé, va porter le coût de l’opération d’actualisation à quelques 16 milliards FCFA. Ceci, bien que le budget prévisionnel avait été estimé à 14 milliards par le président Sacca Lafia et les autres membres du Conseil. Ce nouveau besoin de financement jette également un coup de froid sur les préparatifs des élections législatives, communales et locales qui, jusque-là allaient bon train.