La Nouvelle Tribune

Adjarra : Yayi Boni renvoie les protagonistes Fcbe vers la base

Espace membre

Les membres de la coordination Fcbe de la commune d’Adjarra ne parlent plus le même langage à la veille des élections communales, municipales et locales du 31 mai 2015 prochain. La cause de cette discorde est la guerre de positionnement qui divise les membres de la coordination Fcbe d’Adjarra qui réclament la paternité de cette coalition dans la commune d’Adjarra au détriment du clan de l’actuel maire, Saka Yaya qui ne serait pas au début de cette initiative et qui n’était pas du même régistre politique que ces derniers.

En tête, l’ancien député Aloukou Minakodé et les autres membres de cette coordination des Fcbe étaient montés au créneau il y a quelques jours pour dénoncer les manipulations orchestrées pour faire imposer l’actuel maire tête de liste Fcbe au détriment d’autres personnalités influentes qui militaient farouchement pour cette liste dans la commune d’Adjarra. Les deux parties concurrentes ont été alors appelées au palais de la présidence le week end dernier par le chef de l’Etat en personne afin de leur trouver un terrain d’entente et calmer les ardeurs. Malheureusement, cette rencontre aurait accouché pratiquement d’une souris, selon les dernières informations recueillies des sources proches des membres de la coordination Fcbe d’Adjarra puisque le chef de l’Etat, au terme des longs échanges, aurait envoyé les deux parties vers la base pour trouver un point d’entente.

>> Adjarra : Guerre de positionnement au sein des Fcbe

Croyant qu’il aura gain de cause avec l’appui du député Sofiath Schannou, coordonnatrice départementale des Fcbe, qui l’a toujours épaulé dans ses manœuvres politiques, le maire Saka Yaya devrait aujourd’hui se plier vers la base afin de trouver un terrain d’entente avec ses alliés politiques Fcbe pour faire imposer les militants de son mouvement politique le Fndd. Equation difficile à résoudre !