La Nouvelle Tribune

Abomey : Le maire RB Nouatin et 9 conseillers communaux sur le point de départ

Espace membre

Ils ne sont plus en odeur de sainteté avec leur parti originel. A Abomey, des militants importants de la Rb, le maire Alain Nouatin en tête s’apprêtent à quitter le parti des Soglo. Toutes les tentatives pour les retenir jusque- là sont vaines.

Depuis le début de la saison de la transhumance politique au Bénin, la Renaissance du Bénin(Rb) ne faisait que recruter. Cette fois-ci, elle va devoir perdre quelques militants, et pas des moindres. En effet, sauf volte face de dernier moment, le maire d’Abomey Alain Nouatin et 9 autres conseillers communaux dont 4 chefs d’arrondissement s’apprêtent à quitter le parti des Soglo pour rejoindre l’Union fait la nation(Un). Si aucune déclaration n’est encore faite, elle ne tarderait pas, selon des informations reçues sur place. Selon des indiscrétions, ces militants frondeurs reprochent au président du parti le mauvais positionnement fait dans le 23è circonscription pour les élections législatives. Ils ne voient pas d’un bon œil le positionnement de Blaise Ahanhanzo Glèlè qui avait pris ses distances avec le parti depuis qu’il est sorti du gouvernement. Les frondeurs trouvent donc injuste son positionnement sur la liste après qu’il a posé des actes pour fragiliser le parti à Abomey. Il sera très difficile à Lehady Soglo de les ramener à l’ordre. Le maire de Bohicon Luc Atrokpo envoyé en sapeur pompier par son président n’a pu sauver les meubles. Le groupe des dix est resté campé sur sa position et entend faire dans les heures à venir une déclaration pour faire connaître sa nouvelle position politique. C’est donc un coup dur pour la Rb dans son bastion  d’Abomey à quelques jours d’une élection aussi stratégique.