La Nouvelle Tribune

Bénin : les griefs du président Nago contre ses collègues absentéistes

Espace membre

Le président de l’Assemblée Nationale, Mathurin Nago, a été très amer dans la soirée d’hier à l’hémicycle, contre certains de ses collègues députés qui se plaisent à s’absenter de l’Assemblée Nationale, alors que le dossier actuellement en examen est d’une importance capitale.

Durant pratiquement toute une semaine, les députés n’ont pu évoluer dans l’étude du reste des dossiers inscrits à l’ordre du jour de la session extraordinaire, alors qu’ils sont tout autant importants. C’est pour cette raison que, hier soir, à la reprise des travaux à l’hémicycle, le président Nago s’est désolé et a porté des griefs contre certains de ses collègues députés qui trouvent le vilain plaisir de bloquer leurs collègues du même groupe parlementaire. « Alors qu’il y a des urgences, certains députés n’arrivent pas et les autres collègues du même groupe parlementaire arrivent pour les attendre. Si vous arrivez au dernier moment ou à la dernière heure, ne faites pas reprendre le travail par les autres qui ont attendu toute la journée. Donc nous devons nous regarder en face et nous dire la vérité sinon ce n’est pas la peine. Nous sommes en train de souffrir pour rien et nous imposer des souffrances inutiles. Je suis obligé de le dire. Nous nous imposons des veillées inutiles parce qu’on aurait pu finir depuis. J’ai fait des tours, des tours et des retours, mais malheureusement, l’espoir là est déçu ». ainsi, tenant compte des propositions des uns et des autres, le président Nago a suggéré à ses collègues députés de prendre patience dans l’espoir de trouver  le bout du tunnel.