La Nouvelle Tribune

Crise au Prd à Sèmè-Podji : Houngbédji amène les protagonistes à fumer le calumet de la paix

Espace membre

Une réunion de crise de la section du Parti du renouveau démocratique (Prd) de Sèmè-Podji s’est tenue, lundi dernier au domicile de Me Adrien Houngbédji à Porto-Novo. Ce dernier a été obligé de jouer le rôle de père de famille pour calmer les esprits surchauffés. 

Les militants du Parti du renouveau démocratique (PRD) de section communale de Sèmè-Podji étaient nombreux, lundi dernier au domicile de Me Adrien Houngbédji,  pour assister à la réunion de crise qui opposait les responsables à la base. Le président du PRD a mis de côté la masse des militants pour discuter avec les responsables des structures du Prd à Sèmè-Podji. Après le dispositif mis en place, Me Adrien Houngbédji, assisté du député sortant, Charlemagne Honfo et du candidat aux prochaines élections législatives, Noël Akissoé, a pris la parole pour planter le décor. Il n’a pas pu expliquer lui-même les raisons qui ont milité au choix de Noël Akissoé au détriment de l’Honorable Charlemagne Honfo. «Akissoé n’est demandeur de rien. C’est Dieu et moi qui savons pourquoi il a été positionné sur la liste…. », a-t-il servi à l’assistance. Ce faisant, Me Houngbédji a prié la section Prd de Sèmè-Podji à travailler en symbiose pour le rayonnement de son candidat. Un comité composé de Charlemagne Honfo, de Noël Akissoé et de son suppléant d’Ekpè, le Docteur Djivo a été mis sur pieds pour conduire la campagne pour les prochaines élections législatives dans cette localité.

Concernant les positionnements des candidats pour le compte des élections communales, le président du Parti du renouveau démocratique a totalement pris les choses en main. Pour éviter les polémiques tendant à accuser l’Honorable Charlemagne Honfo de favoriser tel ou tel candidat au détriment de l’autre, Adrien Houngbédji a demandé au responsable de sous-section de chaque arrondissement de convoyer au secrétariat général du Prd tous les dossiers de candidatures aux élections communales à Sèmè-Podji, au plus tard, demain, mercredi 25 mars 2015 pour études.