La Nouvelle Tribune

Législatives au Bénin : la jeunesse du Couffo promet le vrai KO pour le PSD/UN

Espace membre

En prélude à la campagne pour les législatives du 26 avril, le Président du Parti social démocrate (Psd), Emmanuel Golou a rencontré vendredi 13 mars dernier plusieurs couches de la population du Couffo. Ces dernières promettent tous les 6 sièges à pourvoir dans ce département à la liste Un.

Pour les élections législatives prochaines, Emmanuel Golou, président du Parti social démocrate (Psd) veut aller loin. Il veut obtenir les 6 sièges à pourvoir dans le département du Couffo pour son alliance, l’Union fait la Nation. Pour ce faire, il prépare sa monture. Le week-end écoulé, il est allé à la rencontre de plusieurs couches de la population du département du Couffo. Cette rencontre effectuée en divers étapes l’a d’abord conduit à Toviklin, précisément à la maison des jeunes où il a échangé avec toutes les sections et sous-sections du Psd du Couffo. Lors de cette première rencontre après un bref exposé du code électoral par le Secrétaire Général Adjoint du Psd, le président Golou a dit à ses militants l’objet de la rencontre : les 6 sièges du département à la liste Un. Tout en leur énumérant les raisons du nécessaire KO de la liste Un dans le Couffo, Emmanuel Golou invitera ses militants au travail. Aussi, plaidera-t-il, pour le retour des « anciens camarades qui veulent revenir ». Ceci, pour que ces derniers contribuent également à l’atteinte de l’objectif des 6 sièges du département du Couffo pour l’Un.

Golou convainc l’électorat enseignant

Après Toviklin, le président du PSD s’est rendu successivement à Aplahoué, Djakotomey et Klouékanmey où il a rencontré le corps enseignant. Très émus par le geste du président Golou qui a cédé sa place à un jeune sur la liste Un pour les législatives, les enseignants ont porté en triomphe le président du PSD. Dans leurs différentes allocutions, ils ont salué à sa juste valeur l’acte de leur hôte. « Pendant que le Président Emmanuel Golou avait encore toutes les chances d’être réélu, il a choisi de céder sa place à la jeunesse en positionnant des jeunes », ont-ils déclaré.

 Dans son adresse aux enseignants, Emmanuel Golou après avoir précisé qu’une nouvelle ère s’est levée sur le Psd, celle de l’apprentissage des jeunes à la gestion du pouvoir, a évoqué les nombreuses raisons de voter la liste Un mais en se focalisant sur la plus importante. « Si vous nous aidez à avoir les 6 sièges du Couffo, vous aurez joué votre partition pour la non révision de la Constitution. Et la non révision de la Constitution induit le départ du régime qui vous a contraint à la vacation et à la précarité en 2016 », a laissé entendre le président Golou.

Notons qu’à chaque étape, les candidats de la 11ème circonscription ont été présenté à la population visiblement acquise à la cause du président Golou qui poursuivra sa tournée dans les jours à venir.