La Nouvelle Tribune

Positionné sur deux listes : le Prd dénonce la malhonnêteté de Claude Azonwakin

Espace membre

Imbroglio sur les listes retenues par la  Cena pour l’organisation de l’élection législative du 26 avril 2015. Claude Azonwakin, candidat à la législative prochaine a violé la loi n°2013-06 du 25 novembre 2013 portant code électoral en République du Bénin.

Celui qui aspire à être «honorable député» de la prochaine mandature s’est montré champion dans la duperie en se faisant inscrit, dans la 6ème circonscription, sur deux différentes listes  à savoir celle du Parti du Renouveau démocratique (Prd) et celle des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe).  Selon le Prd qui a adressé un «recours en invalidation de la candidature de Monsieur Claude Azonwakin» à la Cour constitutionnelle,  l’intéressé après avoir fourni toutes les pièces requises par l’article 45 de la loi n°2013-06 du 25 novembre 2013, a régularisé une procuration autorisant le président du parti à signer en ses lieu et place, la déclaration de candidature du Prd ainsi qu’une déclaration sur l’honneur certifiant qu’il n’est pas candidat sur aucune autre liste que celle du Prd. Mais force a été de constater que parallèlement, il s’est porté candidat sur la liste Fcbe. Une situation qui selon le Prd apparaît comme une manifestation de «la mauvaise foi de M.  Claude Azonwakin … en fraude aux dispositions en toute violation de de la loi n°2013-06 du 25 novembre 2013 portant code électoral en République du Bénin».

Législatives 2015 : la transhumance politique, le sport favori des politiciens béninois

Le clair-sombre de la Cena

Face à ce cas de manquement à la loi, la Cena  a sommé les deux partis concernés de retirer le nommé Claude Azonwakin de leurs listes respectives. A cet effet, se montrant respectueux des textes qui interdisent cette double candidature, le Prd a notifié à la Cena  qu’il est prêt à obtempérer au retrait de M. Azonwakin  de sa liste à condition que les Fcbe, alliance  fidèle au Président Boni Yayi, en fassent de même. Demande à laquelle les Fcbe du pouvoir en place, n’ont pas daigné répondre, obligeant la Cena à publier des listes avec la présence de Claude Azonwakin sur les deux listes.  Pour le Prd, il est clair que  la Cena «a méconnu les dispositions de l’article 351» qui interdit d’être candidat sur plus d’une liste. Et ne voulant être comptable de cette flagrante violation des textes régissant l’organisation des élections législatives au Bénin, le Prd invite la Cour constitutionnelle à «ordonner le remplacement en conséquence de M.  Claude Azonwakin, sur les deux listes Fcbe-Prd».