La Nouvelle Tribune

Passation de service

Espace membre

(hier au Padme)

Les travailleurs opposent une résistance
(Malgré la présence des forces de l’ordre)La passation de service prévu hier lundi entre René Azocli, directeur général sortant du Padme et son remplaçant, M. Didier Djoï n’a pu s’effectuer. Et pour cause  Les travailleurs de l’institution ont marqué leur opposition en fermant les portes et autres voies d’accès dans les locaux. Ils ont ainsi manifesté leur résistance à l’application d’une décision par le conseil des ministres en sa séance du 05 mars dernier. Dépêchés sur les lieux, les éléments des forces de sécurité publique n’ont pu empêcher les manifestants dans leur entreprise. Accompagné du directeur du cabinet du ministère en charge de la Micro finance, le nouveau directeur général, M. Djoï a simplement constaté qu’il ne pouvait guère prendre service comme cela était prévu. Les deux cadres, tous membres du cabinet du ministre Sakinatou Alpha Orou Sidi se sont donc retournés, lançant, apprendrons-nous après leur départ, que le ministre pourrait donner dans un délai assez bref une conférence de presse. Cette manifestation publique des travailleurs du Padme est le prolongement d’une crise qui secoue leur institution depuis le 05 mars dernier où le conseil des ministres, sur la base d’un rapport de vérification de l’Inspection générale des finances (Igf), a pris des mesures dont le limogeage du directeur général de l’institution