La Nouvelle Tribune

Crise à l’ordre national des Pharmaciens du Bénin : les conseils utiles de Marceline Gbèha Afouda

Espace membre

Convaincue qu’elle est le bureau légitime et légal, l’aile gouvernementale  du bureau du Conseil national de l’ordre des pharmaciens du Bénin, est venue s’en remettre à la présidente de la Haute cour de justice (Hcj), Marceline Gbèha Afouda.

C’est à l’occasion d’une audience que cette dernière leur a accordée hier au siège de l’institution à Porto-Novo. Au terme de cette audience, le porte-parole de la délégation, le président du Conseil national de l’ordre des pharmaciens du Bénin, Dr Henri-Charles Aïnadou parle des raisons de cette visite à la présidente de la haute institution. « Nous sommes venus prendre des conseils auprès de la présidente à savoir nous réconcilier dans la profession, faire le toilettage des textes qui organisent notre profession et nous mettre ensemble pour aller de l’avant ». Il est revenu sur la crise qui secoue toujours la profession pharmaceutique où le conseil national sortant refuse de passer la main au conseil national entrant. Selon lui, l’affaire a été portée devant les juridictions où la Cour constitutionnelle aurait donné son verdict final et cela ne devrait pas empêcher de laisser travailler le bureau entrant. Outre l’aile gouvernementale du Conseil national de l’ordre des pharmaciens, la présidente de la Hcj a également reçu les membres de la Fondation Anjmpb (association nationale des jeunes militants pour la paix au Bénin). Selon son président Franck Vissin, cette fondation est un creuset des hommes et des femmes œuvrant pour la promotion de la paix dans les 77 communes du Bénin. Il précise le but de cette visite « nous sommes venus d’abord présenter nos vœux à madame la présidente, secondo on lui a fait le point des préparatifs de notre forum… » A-t-il déclaré. Enfin, il précise que ce forum des jeunes qui se tiendra les 27 et 28 février 2015 à Abomey, vient à point nommé, surtout en ces périodes de turbulence politique électorale, et sera axé autour du thème « le rôle de la jeunesse en ces périodes électorales ». De nombreux conseils leur auraient été prodigués par la présidente de cette institution.