La Nouvelle Tribune

Découverte d’un cadavre à Ciervra Afrique : l’Un soutient Claudine Prudencio

Espace membre

Le mardi 17 février dernier, aux environs de 16 heures, les ouvriers de la Fondation Ciervra Afrique ont fait une découverte macabre. Ils ont découvert un corps carbonisé dans l’enceinte de la Fondation. Une Fondation qui abrite la radio Diaspora Fm et Eden Télévision.

Hier au chant d’oiseau de Cotonou, Lazare Sèhouéto, député de l’Union fait la Nation (UN) a tenu une conférence de presse , avec à ses côtés, Edouard Loko directeur de Diaspora Fm et de Eden Tv et de Jean Paul, secrétaire administratif de Ciervra Afrique. Il est venu dénoncer la politisation de l’affaire. Il a expliqué que ce mardi 17 février, Claudine Prudencio et lui étaient en réunion au siège de l’Udbn, quand elle a reçu le message de la découverte du cadavre. Alors ensemble, ils se sont portés sur les lieux. La présidente de l’Udbn a alors joint au téléphone son avocat et le procureur de la république. Les dispositions ont été aussi prises et la gendarmerie de Glo Djigbé est venue faire les constats d’usage. Le dossier étant pendant devant la justice, Lazare Sèhouéto ne comprend pas le lynchage médiatique dont fait l’objet sa collègue depuis hier. Il trouve que l’affaire est politisée et que si on en vient à exploiter ainsi cette situation, c’est qu’un danger guette le Bénin. Cela dit, le député Sèhouéto estime qu’on veut sanctionner Claudine Prudencio pour avoir dit non à l’incurie. Alors,  il rassure que l’Union fait la Nation est et restera derrière la présidente de l’Udbn. «Si on veut atteindre Claudine Prudencio ou l’Udbn, c’est qu’on veut atteindre l’UN», a confié le député. Pour dire que la tête de liste de l’UN dans la 6è circonscription électorale a du soutien.