La Nouvelle Tribune

Lépi : la sécurisation des données personnelles retarde la livraison de la liste

Espace membre

La date du 23 février 2015 n’aura pas été la bonne. Très attendue, la livraison de la version définitive de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi) n’a pu être faite hier comme l’avait promis le Cos-Lépi (organe chargé de superviser la correction du fichier électoral).

Le président du Cos-Lépi, Sacca Lafia et ses collaborateurs entendent transmettre la liste définitive, version 2015, à la Cena (Commission électorale) ce mercredi 25 février 2015. Le vice-président du Cos-Lépi, l’a annoncé hier lors d’une conférence de presse tenue au siège de l’institution. « Je vous présente mes excuses. La liste est prête mais nous avons un souci », a déclaré le député Augustin Ahouanvoebla. Ledit souci est relatif à la sécurité de la Lépi à publier sur internet comme l’indique la loi. «Aujourd’hui, nous sommes en train de finaliser la sécurisation des données à caractères personnel des citoyens béninois conformément à la loi », a-t-il précisé. Cette Lépi, version Sacca Lafia servira à l’organisation des Législatives et Municipales d’avril et mai 2015. La nouvelle échéance coïncide avec la date butoir fixée par la Cour Constitutionnelle dans sa décision sur l’impasse électorale. Pour rappel, l’article 4 de la  Dcc 15-001 du 09 janvier 2015 stipule que  « (…) l’établissement de la liste électorale permanente informatisée doivent impérativement être achevés le 25 février 2015 au plus tard.» L’article 5 précise qu’à « défaut de la disponibilité de la liste actualisée pour le 15 janvier 2015, la Commission électorale nationale autonome (Cena) est autorisée à organiser les élections législatives, municipale, communale et locale de 2015 sur la base de la liste électorale permanente informatisée (Lepi) ayant servi pour les élections de 2011.»

Le Cos-Lépi n’a donc plus le droit à l’erreur et doit honorer le rendez-vous du mercredi prochain.