La Nouvelle Tribune

Porto-Novo : Mathys Adidjatou portée en triomphe par les militants

Espace membre

La présidente d’honneur du Furd (Forces Unies pour la renaissance de la démocratie) accompagnée des membres de la direction exécutive nationale de son mouvement, ont poursuivi la tournée dans les 3è, 4è et 5è arrondissements de la ville de Porto-Novo où elle a reçu le soutien indéfectible de sa base.

Après le 1er et 2è arrondissement de Porto-Novo, Mathys Adidjatou, présidente d’honneur du Furd et les membres de sa direction exécutive nationale ont poursuivi le week end dernier leur périple de contact avec leurs coordinations et cellules de base afin de leur galvaniser une fois encore le moral, les rassurer et les mettre en confiance face aux défis majeurs qui les attendent pour les prochaines élections législatives qui pointent à l’horizon. La première étape de cette tournée politique est le 4è arrondissement et plus précisément à l’Epp Houinmè-Ganto où la présidente d’honneur du Furd et sa délégation ont été accueillies  en triomphe par les militantes et militants à la base. Mobilisés comme un seul homme et venus nombreux à l’écoute de leurs leaders, ils ont été entretenus sur divers sujets d’intérêt à la veille de ces élections législatives dans la 1ère circonscription électorale. A chaque étape de cette tournée, la présidente d’honneur du Furd, Mathys Adidjatou mettra l’accent sur la situation sociopolitique que traverse actuellement notre pays malgré les cris de détresse des populations. Elle a profité de cette occasion pour lancer un vibrant appel « nous devons opposer farouchement au plan mis en route par une certaine alliance politique de procéder dès le début de la 7è législature, à une révision opportuniste de notre constitution. Et le moyen le plus efficace de le faire est de l’empêcher d’avoir la majorité parlementaire lors des prochaines élections ». Elle a décrié les moyens matériels et financiers déployés comme appât en direction des populations qui, malheureusement continuent de ployer sous le poids de la misère.  Pour ce faire, elle leur demande d’être des éveilleurs de conscience et à maintenir la veille citoyenne pour barrer la route aux ennemis de notre démocratie. Pour ce qui est de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi), hier c’était la fin de la consultation de la liste d’affichage et elle demande aux retardataires de le faire. « Vous devez donc travailler dans nos quartiers et arrondissements pour rallier au Furd, bon nombre de compatriotes car il s’agit d’un mouvement politique sérieux et qui a le souci du bien-être des populations dans la paix et l’unité nationale » conseille enfin la présidente d’honneur du Furd aux militants. Le président du Furd, El Chith Mohamed quant à  lui, a donné des conseils judicieux aux militants « nous sommes ici pour parler de la conduite à tenir par rapport aux élections prochaines et les stratégies à mettre en œuvre pour leur réussite… ». Pour finir, il fera partager une anecdote par rapport à une chanson de Kidjo Agélique qu’il paraphrase « la maison est en feu au moment où les gens  sont en joie au dehors… ». Enfin, il a demandé aux militants à la base d’accompagner le Furd dans son combat pour un changement dans la gestion de la chose publique et pour un réel développement de nos localités. A chaque étape de cette tournée, ses propos sont précédés des messages de soutien et de détermination du représentant des sages, du président de chaque coordination et ceux des représentants des jeunes et des femmes.