La Nouvelle Tribune

Bénin : les Fcbe en «congrès de remobilisation» vendredi prochain

Espace membre

L’alliance Forces Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe)-famille politique du président Boni Yayi- tient un congrès extraordinaire ce vendredi 13 février 2015. Ce grand rendez-vous de la première alliance politique nationale se tiendra au palais des congrès de Cotonou.

Il sera suivi le lendemain, samedi 14 février, d’un géant meeting  au stade de l’amitié de Kouhounou. Ce meeting permettra de rendre compte aux militants de l’alliance et à l’opinion publique des « grandes décisions du congrès », a indiqué hier Eugène Azatassou, coordonnateur national des Fcbe, en conférence de presse. Ladite conférence de presse s’est déroulée au Chant d’Oiseau, à Cotonou. Eugène Azatassou, flanqué d’autres leaders Fcbe, l’ont organisé pour donner les objectifs et le contexte de la tenue du congrès. « Fcbe est la première force politique au Bénin depuis 2007. Le peuple a massivement adhéré aux idéaux du président Boni Yayi. Maintenant qu’il est à la fin de ses deux mandats, faut-il se comporter comme si on ne voulait préserver aucun acquis de son régime ? », S’est interrogé Eugène Azatassou. «Pour nous (Fcbe), il faut maintenir le cap afin de consolider les acquis de l’ère Yayi», a-t-il répondu. Le congrès permettra donc, a précisé Christelle Houndonogbou, de faire « le toilettage des textes, apprécier les départs et les arrivées, remobiliser la troupe, discuter des modalités de positionnement pour les Législatives.» Le congrès sera donc l’occasion de donner les directives pour la participation des Fcbe aux futures échéances électorales,  clarifier les positions et objectifs aux militants en vue de «resserrer les rangs et de relever leur niveau d’appartenance».