La Nouvelle Tribune

«Aucune décision de la direction ne sanctionne» Ozias, Prévert et Renaud selon Todomè

Espace membre

Dans sa réponse aux marcheurs hier, le directeur général de l’Ortb, Stéphane Todomè s’est prononcé sur l’absence depuis un certain temps de certains journalistes, précisément Ozias Sounouvou, Prévert Noutéhou et Renaud Akakpo de la présentation du journal télévisé de 20 heures. 

Notamment sur les informations de ces derniers jours qui font état de ce que ces derniers seraient sous le coup d’une sanction de la direction après l’«impertinence» de Sounouvou qui le 12 janvier dernier a appelé à plus de liberté d’expression sur la télévision nationale.   Selon le premier responsable de l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin, les journalistes Ozias, Prévert et Renaud ne sont sous aucune sanction. « Aucune décision de la direction de l’Ortb ne sanctionne les journalistes dont vous venez de citer les noms », a laissé entendre Stéphane Todomè qui invitera d’ailleurs les marcheurs à lui apporter la décision s’ils en ont une. Insistant sur le fait qu’il n’a « sanctionné aucun journaliste », il expliquera que « ce qui a été fait au niveau de la télévision nationale répond aux règles et principes de travail ». Et « si nous sommes vraiment des démocrates nous n’avons pas à contester les règlements intérieurs des institutions », a conclu le Dg Stéphane Todomè.