La Nouvelle Tribune

Affaire « Axel Mitchodjèhoun » : le policier auteur du tir écroué à la prison de Cotonou

Espace membre

Dans l’affaire « Axel Mitchodjèhoun », cette affaire relative à la mort du fils du Colonel Camille Mitchodjèhoun tué dans la nuit du 24 et au petit matin du 25 décembre dernier, il vient d’avoir du nouveau. 

Le policier qui a tiré et tué par balles le fils de l’ancien chef d’Etat- major de l’armée de l’air dans une affaire de « braquage » au quartier Akpakpa à Cotonou a été mis dans la soirée de ce mercredi 28 janvier 2015 sous mandat de dépôt puis écroué à la prison civile de Cotonou. Selon des sources proches de dossier qui a marqué la période des fêtes de fin d’année, les deux autres compagnons de l’auteur du tir à l’origine de la mort du jeune Axel Mitchodjèhoun ont quant à eux été mis sous contrôle judiciaire par les autorités chargées d’élucider cette affaire qui fait objet de polémique entre la Police béninoise et la famille du Colonel Mitchodjèhoun.

Il faut le rappeler, au lendemain de l’éclatement de cette affaire, la Police nationale lors d’une conférence de presse avait indiqué que le jeune Axel Mitchodjèhoun avait été tué lors d’un braquage. Mais très tôt, cette version avait été rejetée par la famille du jeune qui, elle, a parlé plutôt de bavure policière.

Avec la mise sous mandat de dépôt du policier tireur et la mise sous contrôle judiciaire de ses deux compagnons d’arme, on est tenté de croire que la vérité est du côté de la famille. Le rapport de la commission d’enquête conduite par la Gendarmerie aboutira-t-il à cette conclusion ? Seul le temps nous le dira.