La Nouvelle Tribune

Affaire Mitchodjèhoun : la Police dessaisie de l’enquête, la Gendarmerie toujours à l’œuvre

Espace membre

Braqueur ou pris comme tel par la Police ? Le Mystère autour de la mort du jeune Axel Mitchodjèhoun tué dans la nuit du 24 décembre 2014 et petit matin du 25 décembre par des éléments de la Police nationale à la suite d’un braquage à Akpakpa reste entier. 

La Police nationale autrefois chargée d’élucider ce mystère a été dessaisie du dossier. Désormais la responsabilité des enquêtes de cette affaire relative à la mort du fils du colonel à la retraite Mitchodjèhoun est confiée à la Gendarmerie nationale. Selon les dernières nouvelles recueillies auprès de certains proches de ce dossier à polémique, on apprend que ces enquêtes sont toujours en cours. Le rapport des éléments de la Gendarmerie n’est pas encore disponible.

Humeur du Temps : la gâchette de l’horreur

De nos sources, on apprend également que la Police nationale notamment le Directeur général, le controleur général Louis Philippe Houndégnon n’a mis personnes aux arrêts dans ce dossier.

Ainsi, dans cette affaire qui défraye la chronique depuis une dizaine de jours, il faudra patienter un peu encore pour savoir ce qui c’est vraiment passé dans la nuit du 24 décembre au 25 décembre dernier.