La Nouvelle Tribune

Assemblée nationale : la non tenue à bonne date des élections préoccupe Nago

Espace membre

Pour le président de l’Assemblée nationale, Mathurin Coffi Nago, la session ordinaire du Parlement des jeunes du Bénin, se tient à un moment où le Bénin est agité par des questions liées à la non tenue à bonne date des élections communales, municipales et locales, qui constituent l’un des fondements de notre processus démocratique. 

Le président de l’Assemblée Nationale a probablement tenu à attirer l’attention des parlementaires juniors sur cet état de chose qui préoccupe à plus d’un titre l’institution parlementaire. C’est aussi un appel à une prise de conscience afin que ces jeunes, aspirant à devenir les leaders politiques de demain ne tombent pas dans les mêmes travers que leurs ainés politiques qui violent allègrement les textes fondamentaux et républicains de ce pays.

Selon le président Mathurin Nago, le parlement des jeunes du Bénin (Pjb) est un espace d’apprentissage, d’échanges, de dialogue et de la promotion de la paix et de la culture. Il constitue un creuset de fraternité et d’amour, une jeunesse unie et épanouie. Il a rappelé également que le bureau du Pjb a mené un certain nombre d’activités à savoir, la prise de contact avec les institutions nationales et internationales basées au Bénin, des séances de formation et de communication sur l’existence et le fonctionnement pour une meilleure visibilité de l’institution naissante.