La Nouvelle Tribune

2e anniversaire du régime du changement

Espace membre

Les jeunes de Tchaourou  mobilisés autour de Yayi
Le cadre de concertation des jeunes de Tchaourou a célébré le 2ème anniversaire de l’avènement de Boni Yayi au pouvoir samedi dernier sur l’esplanade du conseil de l’entente. Ses militants  ont apprécié le bilan du chef de l’Etat  et réaffirmé leur soutien indéfectible aux actions de son  gouvernement.
L’esplanade du Conseil de l’entente a servi de point de convergence aux   militants du cadre de concertation des jeunes de Tchaourou, samedi dernier. Les militants  venus nombreux, tenaient à être témoins de l’événement et à s’associer aux actions du cadre en faveur du président Yayi. La toile de fond de cette soirée était de célébrer l’an deux de l’avénement du docteur  Boni Yayi  au pouvoir. A l’ouverture de la soirée le président, Gilbert Olou  a exhorté les militants à mobiliser davantage  autour du chef de l’Etat  Yayi Boni pour l’accompagner dans ses œuvres de redressement socio économique du pays. Pour sa part le président de l’Agence de promotion économique de la commune de Thaourou, Bagoudou  Adam,  a remercié les jeunes du cadre pour leur détermination et leur initiative. Il les a exhortés à s’engager davantage aux côtés du président de la République et son gouvernement, car, conclut-il,  le chemin qui leur reste à parcourir est encore long. Au cours des échanges, il a été unanimement reconnu par les uns et les autres que le bilan du régime du changement, deux ans après son avènement est de loin positif . A en croire certains, ces deux années sous Yayi portent en elles les germes d’un avenir meilleur pour le Bénin. Pour d’autres, en si peu de temps, le chef de l’Etat a réussi à poser les bases de la construction d’un Bénin émergent. En témoignent les réalisations du gouvernement sur le terrain, allant de la gratuité de l’enseignement  à la lutte contre la corruption en passant par l’ouverture d’une multitude de chantiers, l’assainissement et le redressement de l’économie nationale, les micro crédits aux plus pauvres, la satisfaction d’une bonne partie des revendications syndicales et bien d’autres.
Avec de tels résultats, ont-ils poursuivi,  on ne peut qu’encourager et soutenir le docteur Boni Yayi à aller de l’avant et à ne pas se laisser distraire par une certaine classe politique remplie des fossoyeurs de l’économie nationale. Pour les jeunes du cadre de concertation, il va sans dire que ces derniers ne veuillent pas voir d’un bon œil  les prouesses réalisées par le régime du changement en si peu de temps. La soirée s’est poursuivie par des manifestations de réjouissance auxquelles ont pris part  certaines personnalités telles que l’honorable Chabi Sika, le Dg de l’Opt Benon Patrick  et Tamama  Amidou.
 
Georges Akpo