La Nouvelle Tribune

Barreau du Bénin : Cyrille Djikui reconduit pour son bilan élogieux

Espace membre

Les avocats du Bénin étaient vendredi 19 décembre 2014, aux urnes. Au terme du processus, le bâtonnier Cyrille Djikui, candidat à sa propre succession, a été reconduit pour ses nombreuses actions.

Il va encore présider aux destinées du barreau béninois pour les deux années à venir. Lui, c’est le bâtonnier Cyrille Djikui. L’avocat a en effet été réélu ce vendredi 19 décembre 2014 lors de l’assemblée générale élective qui a eu lieu à la grande salle de la Cour d’Appel de Cotonou. Le bâtonnier-candidat a été préféré à son challenger, Me Gervais Houédété, par une large majorité des avocats qui ont porté leur suffrage sur lui. Et ce, dès le premier tour des élections.

Réélu pour ses actions

La reconduction du bâtonnier Cyrille Djikui à la tête du barreau béninois à en croire ses pairs n’est pas le fruit du hasard. Sa réélection est selon, Me Michel Ahoumènou, vice-président des Jeunes avocats du Bénin, le résultat de ses actions remarquables lors de la mandature qui vient de s’écouler. En effet, des deux années écoulées, le bâtonnier Cyrille Djikui a réalisé nombre d’actions qui ont milité en sa réélection. Au nombre de ces dernières, l’on note la visibilité du barreau. Laquelle visibilité se traduit, entre autres, par le désenclavement du barreau béninois à travers la création d’un site internet. Outre la visibilité, le bâtonnier Cyrille Djikui, lors de la mandature passée, a œuvré au toilettage des textes. Il a également travaillé à la mise à niveau régulière des avocats béninois en organisant à leur intention, des séries de formations continues. Ces formations continues ont été instituées par le bâtonnier et sont désormais obligatoires pour les hommes en robe. L’augmentation des ressources du Fonds d’aide juridique et judiciaire du barreau (Fajjub) est également à mettre à l’actif du bâtonnier Djikui. L’ambitieux projet de construction de la Maison de l’avocat qui prend corps est l’œuvre du bâtonnier. L’autre action qui sans aucun doute a joué en faveur de l’homme qui va diriger l’Ordre des avocats est l’obtention de l’organisation par le Bénin l’année prochaine, du 30ème congrès de la Conférence internationale des barreaux (Cib).

Sous le sceau de la continuité

Les actions réalisées par le bâtonnier au cours des deux années passées et qui ont plaidé en sa faveur sont indénombrables. Mais le bâtonnier Cyrille Djikui n’entend pas dormir sur ses lauriers pour autant. Et c’est pourquoi, pour la mandature à venir, celui qui vient de recevoir une nouvelle fois la confiance de ses pairs avocats entend poursuivre l’œuvre qu’il a entamée il y a deux ans. Cela, à travers renforcement des acquis et l’ouverture de nouveaux chantiers pour donner davantage de rayonnement au barreau béninois.