La Nouvelle Tribune

Préparation d’un remaniement technique : Yayi engage les consultations

Espace membre

Le président Boni Yayi prépare activement un remaniement technique. Selon toute vraisemblance, il devrait changer dans les jours à venir son ministre de l’urbanisme Christian Sossouhounto dont le parti, la Rb, a rompu les amarres avec la majorité présidentielle.

Le Chef de l’Etat a engagé les consultations pour un nouveau remaniement ministériel. Selon des sources concordantes, ce remaniement devrait toucher uniquement le poste de ministre de l’urbanisme occupé par Christian Sossouhounto.Ce dernier n’a pas commis une faute qui pourrait déclencher son éjection. Son malheur vient de sa formation politique qui n’est plus en odeur de sainteté avec le gouvernement.

En effet, le 11 décembre, le président de la Rb Lehady Soglo qui participait à la marche de l’opposition a déclaré que son parti ne va pas vendre son âme pour un poste ministériel. Il ne s’est pas arrêté là. Le weekend passé, il est allé à Abomey où il a réitéré sa volonté de s’affranchir de la tutelle présidentielle sous laquelle il s’est réfugié depuis 2011.

Avec ses déclarations, la Rb entre de façon tacite dans l’opposition.  Cette posture politique amène le Chef de l’Etat à envisager son remplacement. Le weekend il a entamé les consultations avec certaines personnalités et a déjà recueilli certains Cv pour la cause. Le poste devrait revenir normalement à un autre cadre originaire du plateau d’Abomey. D’ailleurs certaines indiscrétions affirment que le Chef de l’Etat a commencé par l’isoler de certaines activités du gouvernement. Ce qui rejoint la volonté de Lehady Soglo qui entend marquer par ce retrait de son ministre du gouvernement son désaccord politique avec Boni Yayi qui, selon lui, a toujours piétiné le contrat qui les lie depuis 2011