La Nouvelle Tribune

Assemblée nationale : un budget de la présidence s’élève à près de 7, 8 milliards

Espace membre

La Présidence de la République, à travers la secrétaire générale de cette institution, Inès Aboh Houessou, a défendu son budget hier devant la commission budgétaire, pour le compte de l’année 2015. Elle était accompagnée à cet effet des cadres de la présidence. 

Selon Inès Aboh Houessou, le budget de la présidence pour l’année 2015 s’élève à 7.798.799.000 francs CFA et les crédits mis à la disposition devraient permettre à l’institution présidentielle d’assurer le fonctionnement de ses services et de faire face aux actions prioritaires. « Il s’agit de la poursuite des réformes et le renforcement des capacités opérationnelles des services et du partenariat public-privé, le renforcement de la capacité managériale, de la coordination sectorielle et de l’activité gouvernementale, l’amélioration de la gestion publique et de la bonne gouvernance, le renforcement des capacités des services techniques et de sécurité, le renforcement de la maintenance des équipements et des infrastructures, la réfection des bâtiments abritant les anciens bureaux et les services rattachés, l’amélioration de la qualité de l’accueil des hôtes de marque, le renforcement des structures de coordination des projets de développement, le suivi-évaluation du programme d’actions du gouvernement, le suivi de la mise en œuvre des décisions gouvernementales et du président de la République » a telle expliqué. A en croire ses propos, cette dotation reste largement en deçà des besoins. Et pour elle, certains défis demeureront non couverts au cours de la gestion 2015 pour insuffisance de crédits. Elle a cité entre autres l’équipement et l’entretien des villas présidentielles, la modernisation de la sécurisation des accès au palais et le renforcement du dispositif de surveillance de l’espace présidentiel, la modernisation des outils de travail du secrétariat général du gouvernement et la réhabilitation de l’ancien bâtiment du palais de la présidence.