La Nouvelle Tribune

Carnet noir : le député béninois Thomas Ahinnou a tiré sa révérence

Espace membre

Le monde politique béninois est une nouvelle fois en pleurs. Après l’ancien ministre de la Fonction publique de Boni Yayi, Christophe Kint Aguiar, la grande famille politique béninoise vient de perdre un autre de ses membres.

Le député de la 17ème circonscription électorale, Thomas Comlanvi Ahinnou, s’est éteint dans l’après-midi de ce samedi 1er novembre 2014 à Comè dans le département du Mono. Ceci des suites, d’un mal qui le rongeait depuis un certain temps. Elu sur la liste des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), famille politique du chef de l’Etat, le député Thomas Comlanvi Ahinnou occupait à l’Assemblée nationale béninoise, le poste de 1er rapporteur de la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme. Le défunt député était très proche du président de l’Assemblée nationale, Mathurin Coffi Nago et serait d’ailleurs l’un de ses alliés de taille.