La Nouvelle Tribune

Valère Vignigbé : « le Gouvernement a inscrit la question de l’emploi des jeunes au cœur des préoccupations nationales »

Espace membre

Selon l’Institut National de Statistique et de l’Analyse Economique (Insae), le chômage a connu une évolution ascendante depuis 2007 passant ainsi de 0,7% à 2,6% en 2011. Il frappe beaucoup plus les jeunes, les femmes que les hommes et constitue une réalité aussi bien urbaine que rurale. 

Il est inégalement réparti sur le territoire national. Et c’est pour inverser cette tendance que la question de la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes est devenue une préoccupation majeure pour le Gouvernement du Président Thomas Boni Yayi. Au regard de l’importance du rôle que doivent jouer les jeunes et les femmes dans l’appareil productif de notre pays, le Gouvernement a donc inscrit pour compter de la gestion 2014, la question de la promotion de l’emploi des jeunes au cœur des préoccupations nationales. Les stratégies développées pour renforcer la promotion de l’emploi des jeunes visent à faciliter l’accès à l’emploi par l’accroissement de l’offre et de l’employabilité; améliorer le fonctionnement du marché de l’emploi; renforcer les capacités humaines et institutionnelles pour la promotion de l’emploi et réguler la migration professionnelle. L’atteinte de ces objectifs se fera à travers la mise en œuvre de certaines mesures directes et indirectes dont les plus importantes concernent le renforcement du Programme d’Appui à l’Emploi Salarié (PAES) créé en 2007 pour favoriser la pré-insertion et l’insertion des jeunes et des femmes dans l’Administration Publique, les entreprises et structures privées; la formation d’entrepreneurs par l’intermédiaire du Programme d’Appui à l’Emploi Indépendant (Paei) qui permet d’améliorer la qualité de la formation dans le but de lutter contre le chômage et le sous-emploi des jeunes et des femmes âgés de 18 à 50 ans et l’apprentissage et les programmes de formation professionnelle à travers le Renforcement de Capacités des Demandeurs d’Emplois (Rcde). Sans oublier le renforcement de l’octroi de bourses de recyclage aux artisans et la facilitation de leur installation; le renforcement de la mise en œuvre de l’approche Haute Intensité de Main-d’œuvre puis la promotion du volontariat pour le développement du Bénin…