La Nouvelle Tribune

Bénin : Soumanou Toléba et Eric Houndété fêtent avec les « hogbonoutos »

Espace membre

La fête du grand Porto-Novo dénommée « Hogbonou-Xwé » a tenu son pari. C’était le dimanche dernier, dernier jour de la fête, que les fils et filles de Porto-Novo et des communes environnantes à savoir Adjarra représenté par son maire Saka Yaya, Avrankou représenté par son maire également Georges Nounagnon, Sèmè-Kpodji et Akpro-Missérété représentés par des élus locaux et conseillers, ont célébré avec faste les festivités de Hogbonou-xwé. 

C’était au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo en présence de plusieurs personnalités dont le parrain de l’évènement Soumanou Toléba, le député Eric Houndété qui a réhaussé aussi de sa présence cet évènement, l’ancienne ministre Sofiath Onifadé Baba Moussa, la secrétaire générale de la présidence de la République, Inès Aboh Houessou sans oublier les têtes couronnées, sages et notables de Porto-Novo et environs. La présence de Soumanou Toléba et celle de l’honorable Eric Houndété montre réellement comment ces deux personnalités œuvrent véritablement pour l’unité des filles et fils de ce pays sans différenciation d’ethnie ni de race et religion. A tour de rôle, des messages de soutien à cette fête et aux fils du grand Porto-Novo ont été délivrés par ces deux personnalités. Ce dimanche dernier, les festivités ont démarré par le culte célébré par l’Administrateur Apostolique lui-même, Jean - Benoit Gnambodè. Au cours de son homélie, il a appelé à l’union des filles et fils de Porto-Novo et aussi à la paix, l’amour et à l’entente. « Adjatchè, Porto-Novo est un peuple de paix, nous devons encore travailler à promouvoir cette paix dans le respect, la tolérance et la solidarité et à la recherche constante du dialogue, un dialogue sincère et franc, notamment entre nos appartenances religieuses surtout en ce temps de confusion que nous vivons… » a martelé l’Administrateur Apostolique qui a déclaré aussi que les Porto-noviens doivent changer de mentalité à transformer notre être, notre personne et mettre de côté tout ce qui nous empêche de changer de comportement. Signalons qu’au cours de l’eucharistie, un tirage au sort a été fait afin de connaitre la commune qui va abriter la 3è édition de cette fête. Par hasard, suite au tirage, c’est la commune d’Akpro-Missérété qui a été choisie pour abriter la 3è édition de « Hogbonou-Xwé » à la grande satisfaction de tous ceux qui étaient présents.