La Nouvelle Tribune

Rad : Isidore Mèton, élu président pour trois ans

Espace membre

Les membres du Réseau des acteurs du développement se sont retrouvés en assemblée générale constitutive, samedi dernier au siège du mouvement sis à Ahogbohouè (Cotonou), pour porter leur organisation sur les fonts baptismaux. 

Aboutissement d’une longue gestation, le Réseau des acteurs du développement (Rad) a vu le jour. Il se veut le «lieu où vous allez éclore toutes vos idées et pensées constructives ou positives pour le progrès de l’homme», selon le président du comité d’organisation. La Rad se propose essentiellement d’œuvrer pour le développement du Bénin. Ce mouvement se veut un creuset d’échanges d’idées ayant pour but de faire régner la paix et de promouvoir les valeurs positives pour un développement harmonieux du Bénin. Les actions du réseau viseront à lutter contre tous les obstacles et handicaps à l’évolution et à l’épanouissement de l’homme. De façon spécifique, le réseau ambitionne d’influencer le processus de développement au plan local, national et le choix des leaders au plan local et national. Rad veut œuvrer pour un leadership de qualité, susciter et soutenir toutes les actions entrant dans le cadre du progrès et de la consolidation de la paix au Bénin. Les membres de ce mouvement qui deviendra un parti politique, doivent œuvrer pour la promotion des valeurs positives au Bénin et pour la promotion de l’acceptation des uns par les autres pour la paix, la solidarité et la justice. Les congressistes ont procédé à la lecture, à la modification et à l’adoption des textes fondamentaux de leur réseau que sont le statut et le règlement intérieur. Après l’adoptions des textes, les membres du Rad ont procédé à l’élection poste par poste du bureau exécutif de leur mouvement. Un bureau de 17 membres avec à sa tête Isidore Mèton, a été donc mis sur pieds pour diriger le réseau pour un mandat de trois ans.