La Nouvelle Tribune

Andris Piebalgs signe quatre conventions avec le Bénin

Espace membre

Après deux jours (du 4 au 5 septembre 2014) de travail et de rencontre avec les autorités béninoises, le commissaire Européen au développement Andris Piebalgs a réaffirmé le soutien de l’Union à accompagner le Bénin en procédant à la signature de quatre conventions de financement de 31 milliards de Fcfa avec le Bénin. 

La coopération Bénin-Union Européenne se porte bien. C’est ce qu’on peut retenir de la visite du commissaire Européen au développement Andris Piebalgs à Cotonou. Il a foulé le sol béninois le 4 septembre dernier dans le cadre d’une visite de travail avec le Président de la République Yayi Boni. Après deux jours de travail avec diverses autorités du pays, il a fait le point de sa visite à la presse en compagnie des ministres Komi Koutché, de l’économie et des finances et de Nassirou Bako Arifari, des affaires étrangères. Au cours des entretiens, Nassirou Bako a fait le bilan des retombées de cette visite. Il a d’abord fait savoir que le commissaire Européen a eu un tête-à-tête avec le chef de l’Etat et une séance de travail élargie au Gouvernement. Au cours de cette rencontre explique-t-il, les deux personnalités ont abordé des préoccupations bilatérales et multilatérales. «Les deux personnalités se sont félicité de la qualité du partenariat qui existe entre le Bénin et l’Union Européenne». Ils ont affirmé leur volonté de voir le Bénin signer son programme indicatif National (Pin) au titre du 11ème Fedf d’un montant de 372 millions d’euros avant fin octobre 2015. Le commissaire a par ailleurs annoncé la décision de l’Union Européenne de financer le projet de construction d’un pont à Womey dans la commune d’Abomey-Calavi. Pour ce qui relève de la coopération multilatérale, elle a été marquée par la signature des quatre conventions de financement. La première concerne l’accès à l’eau potable pour tous (Afet) d’un montant de 12.988.800.000 de francs CFA. La seconde est pour le projet d’appui à la justice au Bénin (PAJ) d’un montant de 5.248.000.000 de franc CFA. La troisième, d’un montant de 9.840.000.000 de francs CFA, concerne le renforcement des services de transport sur l’axe Bénin-Niger. La dernière convention signée est celle du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (Page) qui s’élève à 3.280.000.000 de francs CFA. Abordant les questions internationales Andris Piebalgs a félicité le Bénin qui selon lui a fourni un effort considérable dans l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le développement (Omd) et souhaite par ailleurs que le reste soit atteint avant l’échéance de 2015. Pour ce qui est de la fièvre hémorragique à virus Ebola, il a encouragé le Bénin pour les efforts fournis en vue de freiner la propagation du virus sur le territoire national. L’Union européenne a décidé, pour finir, d’apporter un appui de 140 millions d’euros aux pays de la sous- région ouest-africaine avec une attention particulière aux pays les plus durement touchés, notamment le Liberia et la Sierra Leone.