La Nouvelle Tribune

Campus universitaire de Sakété : François Abiola et le chef de l’Etat posent la première pierre

Espace membre

Créée en février 2013 sous le haut parrainage du chef de l’Etat, l’université d’agriculture de Kétou amorce à travers la présente cérémonie un virage décisif dans l’opérationnalisation de ses objectifs sectoriel. C’est en présence du chef de l’Etat et une dizaine de ministres. C’est un vaste domaine de 20 hectares octroyé gratuitement par de bonnes volontés dont le facilitateur est Joseph Bamigbadé, président de l’association de développement de Takon, qui va abriter ce campus universitaire de Sakété. 

La première phase est basée sur trois sites, le premier concerne le site d’Awayi où seront érigés le rectorat de type R+2, la guérite, le portail, la clôture et les Vrd pour un montant de près de 1,5 milliard Fcfa. Pour le site d’Idigny, il est prévu un bloc pédagogique de type R+1, une grande bibliothèque, une infirmerie, la clôture, la guérite, le portail et le Vrd estimé à environ 2 milliards Fcfa. Enfin concernant le site de Sakété, trois entreprises sont retenues pour exécuter les travaux à savoir la réalisation d’un bloc pédagogique de type R+1, une grande bibliothèque, l’infirmerie, la salle informatique, la clôture, la guérite, le portail et le Vrd, estimé à plus de 1, 7 milliard Fcfa. Pour toutes ces entreprises, le délai contractuel varie entre 6 et 10 mois. Au nom des populations de Sakété, le maire Raliou Arinloyé a remercié le chef de l’Etat et le ministre d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour cette initiative. Il se réjouit du fait de la décentralisation des Universités par le premier magistrat dans le but de l’aménagement équitable du territoire national et aussi la création des pôles de développement. Ce qui produit déjà selon lui, des résultats positifs sur le plan du développement à l’instar de l’actuel campus universitaire de Sakété. Ces mots sont suivis automatiquement de la remise de l’acte de donation par le maire au ministre François Abiola. Ce dernier a déclaré que les sites d’Awayi et de Idigny ont été offerts aussi gracieusement à l’Université d’agriculture de Kétou. Aussi a t-il précisé que la réalisation des infrastructures à Sakété est financée par la Banque Saoudienne. Ainsi, comme Joseph Bamigbadé, le roi d’Idigny qui a favorisé le don de 1000 hectares à l’Université de Kétou, a reçu également les félicitations du chef de l’Etat. Les différentes écoles qui y seront érigées ont été présentées par Jean-Claude Codjia, recteur de l’Uak suivi des mots d’exhortation du chef de l’Etat qui a promis faire de son mieux dans la recherche d’autres partenaires financiers pour la finalisation des infrastructures de l’Uak. Le lancement officiel des travaux avec le dévoilement du panneau de chantier par le chef de l’Etat ont mis un terme à la cérémonie.