La Nouvelle Tribune

Le général Amoussou touche du doigt la souffrance des populations

Espace membre

Le général Fernand Amoussou était en tournée dans le département des Collines le weekend dernier. Probable candidat à l’élection présidentielle de 2016, l’ancien Chef d’Etat major général des Forces Armées Béninoises est allé toucher du doigt les difficultés existentielles de ses compatriotes des contrées reculées de ce département. Il y a laissé l’image d’un homme engagé contre la paupérisation des populations. 

Le général Fernand Amoussou était dans les Collines le weekend dernier. Il a parcouru plusieurs localités du département. Comme à son habitude, il s'est rendu dans les villages et hameaux où aucune personnalité ne se rend d'habitude. Il s'est enquis des problèmes de ses compatriotes souvent oubliés. L'on s'aperçoit clairement de la démarche de ce candidat potentiel à l'élection présidentielle. Il apparaît comme le candidat des oubliés, des démunis, des exclus, des faibles. Le général Amoussou se positionne comme le candidat des Béninois. La plupart des intervenants sont revenus sur ces actions dans ce département quand il était à la tête des forces armées. Il a été rappelé que c'est lui qui a pris à bras le corps l'insécurité dans cette région en créant et installant un camp militaire à Dassa en 2002. C'est encore lui qui a organisé une manœuvre militaire internationale dans la région de Savalou. Cette manouvres, on se rappelle, avait permis de prodiguer des consultations et des soins de santé gratuits aux populations. C'est encore lui qui avait fait désenclaver certaines localités de la région. Sur la base de ces actions concrètes en matière de sécurité et de développement, les populations n'ont pas hésité à lui demander de s'impliquer directement dans les affaires du pays. Notamment, pour préserver la sécurité de ces paisibles populations en proie aux braquages et aux agressions physiques de toutes sortes. Mieux, elles n'ont même pas hésité à l'appeler au secours pour restaurer la sécurité et l'ordre dans le pays. Très serein et très attentif aux préoccupations de ses compatriotes, le général Amoussou a répété maintes fois que son engagement à toujours été d’être au service du Bénin et des Béninois sans exclusive. Il a renouvelé cet engagement au service du bien-être des Béninois ; martelant qu’au Bénin, nous pouvons vivre mieux. Encadre : L’homme de la situation De ce que nous avons vu et entendu, le général Fernand Amoussou s'impose clairement comme l'homme de la situation. Celui qui peut garantir la sécurité des Béninois et préserver l'unité nationale sans lesquelles aucun développement n'est possible.