La Nouvelle Tribune

Braquages à cotonou : mauvais départ pour Simplice Dossou Codjoh

Espace membre

A peine nommé, Simplice Dossou Codjoh doit déjà faire face à des problèmes. Et pas des moindres. Ce jeudi, la sécurité publique dont il a désormais la charge a été mise à rude épreuve. Les hommes sans foi ni loi ont opéré ce jeudi à deux endroits différents. 

Notamment à Scoa-Gbéto à Cotonou où une perte en vie humaine a même été enregistrée et à Djèffa à Sèmè-Kpodji. Ces deux nouveaux braquages ont ravivé les débats sur la capacité des policiers à assurer la sécurité des populations béninoises. Une douche bien froide qui n’arrange en rien les affaires du nouveau ministre de l’Intérieur qui attend de prendre service. Il aura en tout cas fort à faire pour démentir les populations et convaincre le Docteur-président.

Braquage à Cotonou : un mort, trois blessés et une mallette d’argent emportée