La Nouvelle Tribune

Ouverture de la session budgétaire

Espace membre

La main tendue de Nago à ses adversaires politiques
La deuxième session ordinaire de l’année 2008 a été finalement ouverte le vendredi dernier, au palais des gouverneurs à Porto-novo après le boycott des députés de l’opposition parlementaire 72 heures plutôt. 

Contrairement à ce à quoi on pourrait s’attendre, le président de l’Assemblée nationale, dans de son discours d’ouverture, a prôné l’apaisement de la situation politique très tendue au sein du parlement. 

Ce fut pour lui l’occasion de jouer à la politique de la main tendue vers ses adversaires politiques que sont les députés du G4, G13 et de Force Clé actuellement majoritaire à l’Assemblée nationale. Le président Mathurin Nago a rappelé les turbulences qui caractérisent depuis quelques temps les activités parlementaires avant de lancer à ses collègues que le moment est venu d’assurer avec beaucoup plus de responsabilité le mandat qui leur a été confié. Il propose à cet effet que les canaux d’écoute soient renforcés ainsi que leur esprit de tolérance et leur capacité de dialogue. Nago a réitéré son intention de demeurer à l’écoute des uns et des autres et d’utiliser l’arme de la concertation pour une gestion efficiente des affaires de l’institution parlementaire. << Je vous invite chers collègues députés, toutes sensibilités confondues, à vous inscrire dans la même voie que moi afin que les incompréhensions et les difficultés vécues ou entretenues à ce jour, soient passagères et qu’au terme de notre mandat, le bilan de la 5è législature soit satisfaisant...>> a imploré le président Nago. La flambée des prix, la crise alimentaire et énergétique qui a secoué notre pays, les problèmes de l’éducation et autres n’ont pas été occultés par le président de l’Assemblée nationale qui a proposé qu’au cours de l’examen du projet de budget général de l’Etat gestion 2009 que les solutions proposées par l’exécutif soient examinées et que des contributions nécessaires soient apportées au document pour l’intérêt supérieur de la nation. 

Faible performance
Le président Mathurin Nago fera un clin d’oeil à la faible performance qu’a enregistré depuis quelques mois l’institution parlementaire. << D’Avril 2008 à ce jour, l’Assemblée nationale a tenu une session ordinaire et 6 sessions extraordinaires. Malheureusement, ces sessions n’ont pas permis à la représentation nationale d’examiner beaucoup de dossiers. Nous nous sommes enlisés dans des discussions, voire des querelles stériles qui n’ont pas toujours grandi notre parlement>> a laissé entendre le président Mathurin Nago qui espère que, dès cette session ordinaire, un nouveau départ sera pris. Outre l’examen du projet de loi de finances gestion 2009, d’autres dossiers non moins importants seront étudiés au cours de cette session ordinaire, dont l’élection des représentants de l’Assemblée nationale à la haute cour de justice et dans les parlements régionaux, la loi sur le médiateur, la loi portant code pénal et celle portant code de procédure pénal, des questions au gouvernement et des autorisations de ratification. Un ordre du jour assez fournis qui, on l’espère retiendra l’attention des députés qui continuent de bouder le président Nago à l’Assemblée nationale.
Ismail Kèko

Quelques points inscrits à l’ordre du jour
- Examen et adoption du rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale pour la période allant d’avril à octobre 2008
- Election des représentants de l’Assemblée nationale à la Haute Cour de Justice et dans les parlements régionaux
- Projet de loi relative aux lois de finances et décret portant règlement général sur la comptabilité publique adopté par les instances de l’Uemoa en vue de l’harmonisation des dispositions législatives et règlementaires du Bénin.
- Projet de loi instituant le Médiateur de la République
- Projet de loi portant lutte contre la corruption en République du Bénin
- Projet de loi portant code des marchés publics et des délégations de service public
- Projet de loi portant code pénal
- Projet de loi portant code de procédure pénal
- Projet de loi portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractère social, culturel et scientifique
- Projet de loi portant gestion de l’eau en République du Bénin
- Projets de loi portant loi de règlement définitif du budget de l’Etat gestion 2001 et gestion 2002
- Projet de loi organique fixant la liste des hauts fonctionnaires de l’Etat dont la nomination est faite par le président de la République en conseil des ministres
- questions adressées au gouvernement
- divers projets de loi portant autorisation de ratification d’accords de crédits et de conventions.