La Nouvelle Tribune

Affaire assassinat du juge Coovi : les audiences suspendues pour 10 jours

Espace membre

Après un peu plus de deux semaines d’audience quasi-continue, le procès relatif à l’assassinat du juge Sévérin Coovi connaît un coup d’arrêt. Alors que son avis était attendu quant à la demande des avocats de voir dans les prochains jours à la barre le député Rachidi Gbadamassi dont le nom est souvent revenu dans les dépositions des accusés et témoins, la Cour d’Assises a décidé ce lundi 21 juillet 2014, d’une suspension des audiences. 

Et ce, pour une durée de 10 jours. C’est-à-dire que les audiences sont suspendues jusqu’au 03 août et ne reprendront seulement que le 04 août. Ceci au motif d’observer une pause, le temps de retrouver des pièces indispensables pour la poursuite du procès et faire diligence pour satisfaire aux demandes des avocats des différentes parties. Lesquels avocats exigent, entre autre, la comparution devant la Cour de l’élu de la 8ème circonscription électorale plusieurs fois citées dans cette affaire d’assassinat du juge Sévérin Coovi alors premier président de la Cour d’appel de Parakou qui a été retrouvé mort le 07 novembre 2005 dans la malle arrière de son véhicule de fonction aux bords des pavées au quartier Zongo II à Parakou.