La Nouvelle Tribune

1er Août : le Ministère de l’Urbanisme au renfort de la Mairie de Cotonou

Espace membre

Pour une belle fête du 54ème anniversaire de l’accession du Bénin à l’indépendance, le Ministre Sossouhounto a échangé avec le Premier adjoint au Maire de Cotonou ainsi que les élus locaux et d’autres acteurs  de l’assainissement du cadre urbain, hier, sur les initiatives à prendre pour changer le visage de la capitale économique.

Conjuguer les efforts pour changer le visage de la capitale économique du Bénin afin de la rendre attrayante, quelque peu,  pour  le 54ème anniversaire de l’accession du Bénin à l’indépendance. Cette ville étant celle choisie pour abriter les manifestations. C’est à cet exercice que se sont adonnés le Ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de l’assainissement, Christian Sossouhonto, le premier adjoint au Maire, les élus locaux et les acteurs de l’assainissement, hier, à la mairie de Cotonou.

A l’ouverture de la réunion, Léhady Soglo, Premier adjoint au Maire de Cotonou, tout en déplorant le délai très court qui sépare  l’annonce  du choix de Cotonou pour abriter les manifestations et la date de l’évènement, a salué plusieurs initiatives du Gouvernement. Lesquelles ont permis à la municipalité de renforcer ses capacités d’assainissement de la ville. Mais ceci avec des résultats peu reluisants. Compte tenu de l’incivisme des populations. Car, «  ils jettent des ordures sur les artères, les occupent anarchiquement et détruisent les espaces verts », fustige Léhady Soglo. Il a fait la doléance de la mise  à disposition à temps, par le Gouvernement,  des moyens techniques et financiers pour faire face à la situation.

Synergie d’actions…

Face à cette sollicitation du Premier Adjoint Maire de Cotonou, le Ministre de l’Urbanisme n’est pas resté insensible. Il a promis mettre les bouchées doubles pour qu’ensemble, son ministère et la Mairie de Cotonou réussissent à offrir un cadre sain aux Cotonois à l’occasion du 1er  août 2014.

Pour parvenir à cet objectif,  les tâches sont reparties sous plusieurs axes dont le dégagement des artères, l’embellissement, le reboisement…Et pour ce, le Génie Militaire, aussi représenté à la séance, et la Direction des eaux et forêts sont mis à contribution et  travaillent déjà sur la question. Ainsi,  tour à tour, le chef du 12ème arrondissement, le Directeur Général des eaux et forêts, le Représentant du Génie Militaire et d’autres techniciens responsabilisés dans ce cadre ont exposé les initiatives déjà entreprises et celles à mettre en œuvre avant le 1er Août pour que la fête soit belle. Entre autres, ses initiatives se résument au dégagement des voies débouchant sur la place de l’Etoile rouge, l’embellissement de certaines places publiques de la ville et la distribution de plans le 1er Août même pour encourager le reboisement même après cette datte.