La Nouvelle Tribune

Assemblée nationale

Espace membre

Le député Eloi Aho confirme son appartenance aux Fcbe
« Je demeure toujours membre de la Fcbe. Je n’ai jamais démissionné de l’alliance  Fcbe...>>, ce sont là les déclarations liminaires de l’honorable Eloi Aho de la Fcbe dont la position politique suscite depuis peu des interrogations suite à son entrée dans le groupe parlementaire << Sursaut patriotique>> dirigé par le député Valentin Houdé.

Il l’a fait savoir le jeudi dernier à l’occasion de la conférence de presse donnée par des députés Fcbe pour clarifier la situation qui prévaut au sein du parlement à propos du dossier d’examen de la proposition de résolution contre le président Mathurin Nago. Aujourd’hui,  après sa démarche politique, le député Eloi Aho est revenu au bercail. Il a longuement expliqué la démarche menée en s’associant au groupe parlementaire << Sursaut patriotique>>. A en croire ses déclarations, il était auparavant au sein  du groupe parlementaire << Bénin émergent Paix et Démocratie>> dirigé par Issa  Salifou. A la suite de la cassure de ce groupe parlementaire, il est resté député non inscrit jusqu’au moment où il a été approché par le député ami en la personne de Valentin Houdé. Selon lui, il se serait sacrifié afin que la paix revienne au parlement, et pour que la hache de guerre soit enterrée entre parlementaires et que le pays se développe. Mais comme le député Valentin Houdé ne veut pas prendre la
main tendue du chef de l’Etat, il a préféré démissionner de ce nouveau groupe parlementaire pour redevenir député non inscrit. Aujourd’hui, il clame haut et fort qu’il appartient toujours à la Fcbe et qu’il n’a jamais déposé une quelconque lettre de démission à la Fcbe.

Ismail Kèko