La Nouvelle Tribune

Nouveau gouvernement du changement!

Espace membre

Boni Yayi essuie un camouflet (Il préside un conseil des ministres incomplet)
C’est un véritable camouflet pour Boni Yayi, président de la République, chef de l’Etat, chef du gouvernement! Le G13 boude son offre de son entrée au gouvernement. Les deux représentants du Madep, Charles Kint Aguiar et François Abiola...

{joso}respectivement nouveau ministre de la Fonction publique et du Travail puis de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ont manqué hier après-midi les rendez-vous de passation de service et répondu en début de soirée absents à l’appel du premier conseil des ministres. Les deux représentants du G13 également, les députés Valentin Aditi Houdé et Léon Basile Comlan Ahossi, selon un communiqué signé des douze (12) membres actuels du groupe, « de commun accord avec tous les membres du G13 déclinent l’offre d’entrer au gouvernement faite par le président de la République ». Le G13, par cette décision qu’il a à l’unanimité de ses membres, prise au petit matin de ce jeudi à l’issu d’une réunion extraordinaire, réaffirme, selon son communiqué, « son combat pour l’instauration d’une morale politique fondée sur le respect des organisations politiques ». Car, s’indignent le député Issa Salifou et ses camarades, « aux différentes offres de partenariat faites par le G13, le président de la République et son gouvernement ont répondu par le chantage, la pression fiscale, les tentatives de privation de liberté » sans qu’ils oublient la dernière réponse à leur volonté de rapprochement qui a été, « le débauchage à coût d’argent » d’un de leurs collègues, réduisant leur nombre à douze (12) depuis la nuit du mardi dernier.  C’est la première fois au Bénin depuis l’avènement du renouveau démocratique que 24 heures après la proclamation d’un nouveau gouvernement, des personnes appelées déclinent aussi méchamment l’insigne offre qui leur est faite de venir servir la Nation.

Ludovic D. Guédénon{/joso}