La Nouvelle Tribune

Descente du chef de l’Etat pour le lancement des journées contre la poliomyélite

Espace membre

Boni Yayi va t-il en campagne à Avrankou?
La ville d’Avrankou dans le département de l’ouémé abrite la cérémonie officielle de lancement des journées de vaccination contre la poliomyélite. Dans ce cadre, le chef de l’Etat le Dr Boni Yayi se rendra en personne dans cette localité de l’ouémé pour procéder officiellement à ce lancement.

 Pour ce faire, les responsables communaux d’Avrankou, les élus du peuple, les députés de la localité, l’ancien député Michel Missikpodé et d’autres seraient à pied d’oeuvre pour donner à cette visite du chef de l’Etat un éclat particulier.Mais la question qui est sur toutes les lèvres est de savoir si Boni yayi ne serait pas en campagne dans la commune d’Avrankou? Cette commune, on le sait a été conquise autrefois par le Prd de Me Adrien Houngbédji avant la démission en cascades des leaders de ce parti dans Avrankou tel que l’honorable Michel Misikpodé qui a drainé en son temps avec lui plusieurs leaders politiques comme la majorité des conseillers communaux et même des chefs villages. Mais depuis les tractations pour les prochaines élections communales, des difficultés ont gangrené les positionnements sur la liste Fcbe dans cette commune d’Avrankou, ce qui a suscité un mécontentement de certains militants de la Fcbe. La descente du chef de l’Etat à Avrankou serait-elle une manière de calmer les esprits et rassurer les militants Fcbe? Veut-il se faire entendre en cette période sensible où sa présence est opportune? Plusieurs langues confirment la thèse que le Dr Boni Yayi vient faire campagne pour voir l’état d’engouement de ses militants et de ses poulains tels que le ministre François Noudégbessi, le député Hélène Kèkè, l’ancien député Michel Missikpodé et autres.

Ismail Kèko