La Nouvelle Tribune

Affaires Patrice Talon : « un président insensible » Célestine Zanou

A lire

Urgent – Gambie : la CEDEAO suspend l’opération militaire pour une dernière médiation

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

Espace membre

Célestine Zanou, la présidente de la Dynamique du changement pour un Bénin debout (Dcbd) a été une des personnalités politiques béninoises, femme de surcroît, à se prononcer sur le pardon accordé à Talon et associés par le chef de l’Etat pour mettre un terme à cette affaire qui a failli renverser le Bénin.

«Le président est resté insensible à la misère de son peuple qui l’invitait au pardon. Il a préféré donner du crédit à l’émotion de ses amis non Béninois. Il a ignoré la souffrance du peuple pour s’enfoncer dans cette affaire et a fini par commettre toutes les gaffes de ce monde» a-t-elle déclaré interrogeant « Ce monsieur qui ne nous considère pas, mérite-il de nous diriger ? ». Pour la crédibilité de la révélation du chef de l’Etat, insiste Madame Zanou, « que la lettre de repentir de Talon adressée aux autorités citées soit exhibée et nous apprécierons ». aussi constate-t-elle, l’image du pardon « n’a rien de gai ». Pour elle, « la mine du chef de l’Etat cache quelque chose » car « quand on pardonne au nom de Dieu comme il le dit, on est gai ».