La Nouvelle Tribune

Affaires Patrice Talon : « un président insensible » Célestine Zanou

Espace membre

Célestine Zanou, la présidente de la Dynamique du changement pour un Bénin debout (Dcbd) a été une des personnalités politiques béninoises, femme de surcroît, à se prononcer sur le pardon accordé à Talon et associés par le chef de l’Etat pour mettre un terme à cette affaire qui a failli renverser le Bénin.

«Le président est resté insensible à la misère de son peuple qui l’invitait au pardon. Il a préféré donner du crédit à l’émotion de ses amis non Béninois. Il a ignoré la souffrance du peuple pour s’enfoncer dans cette affaire et a fini par commettre toutes les gaffes de ce monde» a-t-elle déclaré interrogeant « Ce monsieur qui ne nous considère pas, mérite-il de nous diriger ? ». Pour la crédibilité de la révélation du chef de l’Etat, insiste Madame Zanou, « que la lettre de repentir de Talon adressée aux autorités citées soit exhibée et nous apprécierons ». aussi constate-t-elle, l’image du pardon « n’a rien de gai ». Pour elle, « la mine du chef de l’Etat cache quelque chose » car « quand on pardonne au nom de Dieu comme il le dit, on est gai ».