La Nouvelle Tribune

Commune d’Avrankou

Espace membre

Installation tumultueuse ce jour du nouveau maire Georges Nounagnon: La commune d’Avrankou risque de basculer une nouvelle fois ce jour dans la violence. Le nouveau maire Fcbe élu Georges Nounagnon prend officiellement ce jour des rênes de cette commune après plusieurs mois de tension et de psychose dans le rang des populations.

Il a été élu le lundi 29 septembre 2008 à la tête de cette commune à la suite de nombreux recours formulés par des candidats Fcbe. En effet, après la proclamation définitive des résultats par la Cena de Pascal Todjinou, le Prd de Me Adrien Houngbédji était sorti gagnant avec 15 conseillers contre 4 pour la liste Fcbe. Aujourd’hui, après que la Cour suprême ait vidé tous les contentieux électoraux, la Fcbe prend désormais la tête avec 10 conseillers élus contre 9 pour le Prd. On se rappelle que ce lundi 29 septembre 2008, toute la population d’Avrankou était sur pieds de guerre, mais elles ont été très tôt désillusionné par la présence massive des forces de l’ordre constituées de gendarmes, de sapeurs pompiers et des éléments de la brigade anti-criminalité. Aujourd’hui les élections sont terminées et le nouveau maire élu Georges Nounagnon prend officiellement les clés de la mairie d’Avrankou. Ainsi tous les regards sont tournés  vers cette passation de service qui risque de dégénérer. Puisque, les militants du Prd, selon certaines indiscrétions, n’ont pas encore démordu et ne sont pas encore remis de leur défaite. On craint donc ce jour des actes de violences et de recrudescences de la part des militants Prd. jusqu’à quand vivra t-on cette situation de psychose dans cette commune d’Avrankou.  Signalons que plusieurs personnalités sont attendues à ce grand rendez-vous dont l’ex député du Prd Michel Missikpodé, le ministre François Noudégbessi natif de la localité, le député Hélène Kèkè d’Avrankou ainsi que des maires amis.

Ismail Kèko